Sciences de la vie et de la Terre

APPROCHE DU TEMPS EN BIOLOGIE ET GEOLOGIE - Accompagnement du programme de Terminale S 2002 Partie I-2

01 / 09 / 2005 | Sacha Touille
 

Date : Mai -Juin2002

AUTEUR :
Jean-Marie LÉPOUCHARD
IA-IPR


Niveau concerné :

Lycée
Type
Accompagnement nouveau programme

<p
align="CENTER"> 

<p
align="CENTER">TERMINALE S

PARTIE I-1

L’INTRODUCTION
 :

APPROCHE
DU TEMPS EN BIOLOGIE ET GÉOLOGIE
(0,5 semaine)


Présenter le programme aux élèves

Cette partie
explicite, officialise, une pratique courante et nécessaire pour :
- éveiller l’intérêt des élèves ;
- poser une problématique générale et lancer un questionnement.

L’enseignement par problèmes scientifiques

Il reste
prioritaire. Lors des conférences scientifiques qui accompagnaient
la présentation nationale de ce programme, les universitaires en
ont eux-mêmes souligné l’importance.

 

Mettre en valeur le fil directeur du programme

"Contradiction
entre stabilité et variabilité … qui se résout
par la prise en compte de la dimension temporelle"

 
L’étude des phénomènes à quasiment toutes les échelles


planète, plaque lithosphérique, roche, minéral en
géologie


embranchement,
espèce, population, organisme, cellule, molécule en biologie.

Stabilité et variabilité posent des questions :
  • de datation (origine, apparition, disparition) ;
  • d’appréciation de durées ;
  • de classement dans le temps = chronologie relative ;
  • d’évolution, continue ou discontinue.
Liberté d’initiative du professeur

Chaque professeur
a toute latitude pour effectuer cette présentation à sa
convenance … en respectant bien entendu la contrainte horaire : une
séance (demi-semaine)

 





 

 

Articles les plus lus

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

Etudier le vocabulaire de la BD, savoir « comment écrire une BD », s’interroger sur tous les éléments qui constituent la BD (cases, bulles, etc.) et qui sont porteurs de sens pour une utilisation en SVT.

Avoir une approche ludique du programme de Terminale S grâce à l’intelligence collective, l’exemple d’un jeu d’évasion (escape game) grandeur nature !