Sciences de la vie et de la Terre

Biologie et classification du vivant

09 / 03 / 2010 | Liliane Grandmougin

Ces deux DVD s’inscrivent dans la collection « Dévédoc » du Scérén-CNDP, une banque de ressources multimédias pour une utilisation pédagogique.

 1- Les supports et contenu

Le coffret comporte deux DVD, destinés à un large publique scolaire, puisqu’ils ont été conçus pour être utilisés aussi bien en primaire qu’en collège et lycée. Ils regroupent 6 heures de vidéos, réparties en plusieurs chapitres sur de petites séquences de quelques secondes à quelques minutes.

DVD 1 : Biodiversité et biologie

Ce DVD propose, en trois chapitres, de balayer les principaux groupes animaux.

  • Le premier : « Portraits de groupes chez les animaux », contient 20 petits films tous niveaux. Les vidéos présentent, dans une liste claire, un groupe animal pris pour exemple, avec ses caractéristiques morphologiques, ses milieu et mode de vie, ainsi que d’autres représentants du même groupe, qu’il sera judicieux de comparer dans le cadre d’un exercice de classification.
  • Le deuxième chapitre : « ils vivent là », choisi l’approche par milieu de vie et se révèle un bon complément d’une sortie sur le terrain avec les élèves. A souligner : les changements au fil des saisons qui sont abordés.
  • Le troisième chapitre : « nommer et classer », soulève les difficultés que pose la classification actuelle et aborde la phylogénie moderne grâce à l’intervention de scientifiques (dont Guillaume Lecointre qui est également le conseiller scientifique de l’équipe vidéo). On y trouve trois thèmes, la notion d’espèce, la classification des poissons et celle des lichens.
JPEG - 93.7 ko
Le menu du DVD1 et son organisation

DVD 2 : Classification du monde vivant

Il s’agit essentiellement d’un ensemble de vidéos courtes, contenant des exemples de représentants du monde vivant (et aborde même, en niveau lycée, le cas épineux des virus). Son originalité tient surtout dans sa présentation par niveaux (primaire, collège, lycée), eux-mêmes subdivisés en groupes emboîtés adaptés aux élèves concernés. Il contient également un répertoire des différents taxons, ce qui permet un accès rapide à une séquence donnée. Si le premier DVD est essentiellement consacré aux animaux, celui-ci aborde les autres groupes et est consacré à la phylogénie.

JPEG - 36 ko
Le répertoire des groupes du DVD2

 2- La présentation et navigation

L’interface est sobre et claire, le découpage judicieux. Chaque chapitre mène l’utilisateur à une série de petites séquences courtes, bien filmées, dont la durée est indiquée. En bas de page, il est possible de revenir au sommaire ou au menu précédent. Cette présentation emprunte la logique des ensembles emboîtés !

JPEG - 105.5 ko
L’interface des DVD

 3- La documentation

  • Le livret d’accompagnement de 56 pages, bien conçu, fournit un découpage et une description courte des séquences ainsi que leur durée. On y trouve également un rappel du contenu des programmes, reliés clairement aux séquences vidéo et des compléments scientifiques.
  • Des pistes d’activités sont proposées, avec les vidéos concernées, des objectifs et questions possibles, des tableaux ou schémas à remplir.

 4- Le niveau et les utilisations en classe

Comme écrit plus haut, le découpage en trois niveaux facilite l’accès aussi bien de l’enseignant que des élèves si le DVD est mis à leur disposition (réseau). Les différentes parties ont été conçues pour aborder plusieurs points des programmes et ne se limitent pas à la phylogénie (programmes de collège « parenté » en 6e, 3e ; en lycée « parentés » dans le nouveau programme de seconde, 1ES, L, TS), contrairement à ce que le titre du coffret peut laisser penser, mais peut illustrer également un mode de vie ou le peuplement des milieux (6e par exemple).

JPEG - 51 ko
Un menu adapté aux différents niveaux

Une liberté et souplesse d’utilisation :

L’interface claire permet soit de se laisser guider dans le contenu, soit d’aborder les différentes vidéos dans l’ordre souhaité. Par exemple, la séquence « diversité des échinodermes » peut servir de document « déclencheur » qui amènera les élèves à s’interroger sur ce qui fait les caractéristiques du taxon, puis de vérifier leurs hypothèses à l’aide des autres films (étoiles de mer, oursins, ophiures, holothuries…). On peut donc utiliser les DVD pour illustrer un cours grâce à la grande richesse de leur contenu, faire travailler les élèves collectivement sur un problème donné, ou, si le contenu peut être partagé, laisser les élèves travailler en petits groupes autonomes.

Un complément à d’autres supports pédagogiques :

Dans le cadre de travaux pratiques, les DVD seront des sources vidéos venant accompagner d’autres supports, entre autres les collections d’animaux que possèdent les établissements ou des logiciels dédiés comme Phylogène. Ils sont aussi de bons compléments à une sortie sur le terrain, en aidant à identifier et classer les êtres vivants observés, ou en comparant les populations de plusieurs milieux, et ce au fil des saisons.

Post Scriptum :

Les DVD « Biologie et classification du vivant » constituent donc une excellente banque de données, riche et au contenu diversifié, susceptible d’étayer efficacement une séquence pédagogique, tout en éveillant la curiosité des élèves.

 

Articles les plus lus

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.

La réforme du collège : de nouvelles opportunités