Logo du site

Sciences de la vie et de la Terre

Comportement reproducteur chez les éléphants

19 / 02 / 2006 | Liliane Grandmougin

La frontaline (1,5-dimethyl-6,8-dioxabicyclo[3.2.1]octane) est une phéromone libérée par une glande temporale chez l’éléphant d’Asie mâle (Elephas maximus) en période de forte excitation sexuelle ou "musth" (proche du rut). La sécrétion débute peu avant la puberté, vers l’âge de 15 ans. Le musth ne se produit que vers 25 ans et ne dure que quelques jours. Vers 31-35 ans, il dure plusieurs semaines ; à 36-40 ans : de un à deux mois. Enfin, après 40ans, le musth s’étend de deux à quatre mois. La quantité de phéromone émise augmente avec l’âge de l’éléphant ainsi qu’en milieu de musth.

Les chercheurs ont découvert que cette molécule était sécrétée sous deux formes chirales (molécules en miroir ou énantiomères) nommées respectivement formes + et - , en proportions variant selon l’âge de l’animal.

Quelle en est l’intérêt pour « l’émetteur » et quelle influence cela a-t-il sur le comportement des autres individus ?

Document 1 : Quantité de frontaline secrétée en fonction de l’âge des éléphants.

GIF - 7.6 ko

Document 2 : Proportion d’énantiomères dans les sécrétions de frontaline, en fonction de l’âge de l’animal.

GIF - 9.9 ko

Document 3 : Proportion d’énantiomères + ou - au cours de la période de musth.
- En bleu pâle : jeunes éléphants
- En rouge : vieux éléphants

GIF - 11.3 ko

Document 4 : Réponse de différents éléphants à des sécrétions de frontaline. Les réponses d’évitement sont mentionnées avec un astérisque. Les réponses positives (attirance) ne comportent aucun signe.

GIF - 10.7 ko

JM : jeunes mâles
VM : vieux mâles
F :femelles : FF : femelles en oestrus (phase folliculaire), FL : phase lutéale, FG : femelle gestante.

Document 5 : En Afrique, de jeunes éléphants (Loxodonta africana) orphelins, survivants d’abattages dans le parc Kruger, ont été introduits dans le parc de Pilanesberg (Afrique du Sud) dans les années 1980, alors qu’ils avaient moins de dix ans. Là, ils ont grandi en absence d’adulte mâle jusqu’à leurs 18 ans où ils ont commencé une puberté précoce. On s’est aperçu que les jeunes mâles devenaient très agressifs, jusqu’à tuer des rhinocéros présents dans la réserve.

Le document 5 reporte la durée du musth chez de jeunes mâles (JM, en bleu) avant et après l’introduction de mâles adultes (MA en rouge) importés du parc Kruger à partir de Février 1998. L’agressivité des jeunes mâles a cessé rapidement.
Rectangles non pleins : musth non observé, présumé.

GIF - 56.2 ko

D’après :
- Nature vol.408 - 23 Novembre 2000
- Nature Vol.438 ; 22-29 décembre 2005.

 

Articles les plus lus

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
"courbes"

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.

Animation présentant les principales étapes de la technique d’autoradiographie.