Logo du site

Sciences de la vie et de la Terre

Et si on s’échappait du cours de SVT ?

20 / 09 / 2019 | Nathalie Lepouder

Alors que les élèves arrivent au laboratoire aujourd’hui, ils sont surpris par ce qu’ils découvrent… Un brumisateur diffuseur, invisible à leurs yeux, délivre une étrange brume depuis l’évier de la paillasse du professeur… Peu de matériel visible : un poste pour extraction de l’ADN, deux ordinateurs, un dessin plutôt amusant , une étrange affiche ADN’igme et la consigne de mettre sa blouse, ranger son sac et ses affaires au fond du laboratoire, seule la tablette numérique dont ils sont équipés peut être conservée…. Les plus scolaires scrutent du regard mais qu’est ce que l’on va bien pouvoir faire ? Et la réponse du professeur est des plus étonnantes : Aujourd’hui, je vous propose un escape game !

Objectif et description :
Ce jeu d’évasion destiné aux élèves de 2nde trouve sa place dans le Thème 1 : La Terre dans l’univers, la vie et l’évolution du vivant : une planète habitée, dans la partie La nature du vivant et fait suite à l’étude de la fonction de l’ADN. Il est utilisé ici lors d’une phase de découverte sur la découverte de l’ADN et l’étude de sa structure et non comme outil de révision avec le défi de mettre les élèves en activité de façon intuitive.
La découverte de l’ADN se prête bien à ce type d’exercice car elle permet de mêler des énigmes mathématiques, l’histoire des sciences, une expérience...

Le scénario de ce jeu est classique : il s’agit de trouver l’antidote, en moins d’une heure, pour éviter d’être transformés... en méduses ! Il permet permet aux élèves de prouver leurs compétences au professeur Ian Crisprof qui les a contaminés en détournant la méthode CRIPR-Cas9-.
Mots en russe
Les énigmes permettent de trouver des triplets de nucléotides qui, après lecture dans le tableau du code génétique, donnent 5 lettres correspondant à la combinaison d’un cadenas à lettres. L’ordre des triplets est indiqué sur l’affiche du jeu par l’intermédiaire d’un code correspondant aux différentes couleurs des documents.
Affiche avec séquences et code de couleur
Le cheminement reste simple et, dès le début, cinq pôles sont proposés aux élèves qui peuvent donc se répartir les tâches dont une extraction d’ADN de kiwi.
Extraction de l'ADN
Nucléotide et aurasmaLampe à UV pour révéler les indicesdécodage
Le code du cadenas trouvé, l’antidote permet aux élèves d’éviter l’effroyable transformation et ils reçoivent, via un système de partage entre tablettes numériques, la trace écrite correspondante du cours.
récompense
La séance se termine par un débriefing où chacun explique comment il a résolu les énigmes, ce qui permet également de formaliser ce qui était à découvrir et, afin d’ancrer les connaissances, ils ont pour mission de réaliser une affiche, pour la semaine suivante, afin de présenter les principales caractéristiques de la structure de l’ADN ainsi que sa découverte.

La vision des élèves :
Les élèves ont été motivés par cette activité car ils la trouvent ludique et se rendent compte, après coup, qu’ils ont travaillé mais avec le plaisir du jeu. ils ont réussi ensemble, avec comme moteurs la récompense promise et la pression du chronomètre. Seuls 3 élèves très scolaires ont été décontenancés car déçus soit de ne pas avoir trouvé des éléments cachés dans la salle, soit de de ne pas avoir réussi à résoudre d’énigme.
Ils sont conscients du temps passé à préparer cette activité et sont plusieurs à remercier spontanément à la fin du cours.

L’observation du professeur :
Les élèves sont davantage motivés et cherchent à résoudre sans avoir peur de se tromper, conscients qu’ils peuvent recommencer. Les élèves les plus scolaires ne sont pas les plus avantagés et peuvent se montrer surpris ne retrouvant pas les jalons habituels et se sont eux qui vont devoir nécessiter l’attention de l’enseignant pour les relancer avant qu’ils ne se découragent et restent les bras ballants.
Si la difficulté principale demeure la mise en lien et la communication entre les différents partenaires du groupe, d’autres compétences sont mises en jeu : l’observation, l’imagination avec parfois des détours étonnants.
Les élèves plus en difficulté prennent un réel plaisir dans ce type d’activité et peuvent faire preuve d’astuce et de débrouillardise ce qui permet à l’enseignant mais aussi aux autres élèves de les voir sous un autre jour.

Envie de quitter la routine de cours et de tenter cette activité ? Le kit complet du jeu peut être téléchargé ici et pour en savoir plus sur les escape games pédagogiques, le site S’Cape.

 

Articles les plus lus

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.