Sciences de la vie et de la Terre

Etude de la biodiversité dans le sanctuaire Pelagos

01 / 06 / 2016 | Frédérique Théry

Niveau : 2nde
Lien avec le programme : La biodiversité est à la fois la diversité des écosystèmes, la diversité des espèces et la diversité génétique au sein des espèces.

Le sanctuaire Pelagos est un espace maritime de 87 500 km2 en mer Méditerranée, qui fait l’objet d’un accord entre la France, l’Italie et la Principauté de Monaco, afin de protéger les mammifères marins et leurs habitats contre les perturbations d’origine anthropique.

Exploitation possible : à partir des ressources mises à votre disposition concernant les Cétacés de la mer Méditerranée, montrer qu’il est possible de définir la biodiversité au niveau des écosystèmes, au niveau des espèces et au niveau génétique.

Fournir aux élèves un document de référence définissant les trois niveaux de la biodiversité.

Document 1. Les Cétacés et la mer Méditerranée : quelques généralités.

« Sur 85 espèces de cétacés répertoriées dans le monde, une vingtaine a fréquenté, au moins occasionnellement, la mer Méditerranée. Sur la base des informations des vingt dernières années, seules 18 espèces peuvent être considérées comme faisant partie du peuplement. C’est beaucoup, si l’on se rappelle que la Méditerranée ne communique avec les océans que par deux petits passages : le détroit de Gibraltar, bien sûr, et le canal de Suez.
La topographie sous-marine de la Méditerranée est très variable, générant trois grands types d’habitat : le plateau continental est le moins étendu, et la plaine abyssale est l’habitat de plus grande surface. Entre les deux, on trouve un talus continental : souvent escarpé, il est localement entrecoupé par des canyons sous-marins.

JPEG - 54.7 ko

(…) dans l’ensemble de la mer Méditerranée, si une dizaine d’espèces sont rencontrées régulièrement, huit composent l’essentiel du peuplement, au moins dans le bassin occidental :

  • le Dauphin bleu et blanc (Stenella coeruleoalba)
  • le Dauphin commun à bec court (Delphinus delphis)
  • le Grand dauphin (Tursiops truncatus)
  • le Globicéphale noir (Globicephala melas)
  • le Dauphin de Risso (Grampus griseus)
  • la Baleine à bec de Cuvier (Ziphius cavirostris)
  • le Cachalot commun (Physeter macrocephalus)
  • le Rorqual commun (Balaenoptera physalus)

(…) Sur une surface de moins d’un million de kilomètres carrés et une étendue en latitude de moins de 1000 kilomètres, la Méditerranée occidentale nous offre une grande diversité de situations hydrobiologiques. Tempérée chaude avec certains caractères subtropicaux dans sa partie méridionale, elle devient progressivement tempérée froide au nord des Baléares. »

Source : http://www.cetaces.org/cetaces/medi...

Document 2. Les Cétacés du sanctuaire Pelagos.

Vidéos :

  • Le sanctuaire Pelagos : https://www.youtube.com/watch?v=NSv... (durée : 13’28). Cette vidéo présente les principales caractéristiques du sanctuaire Pelagos, les espèces de Cétacés y vivant, l’impact des activités humaines sur ces espèces et les programmes de recherche menés dans le sanctuaire.
  • Mission Cap Cétacés : https://www.youtube.com/watch?v=XpK... (durée : 4’30). Cette vidéo présente la mission Cap Cétacés de WWF France en Méditerranée (photo-identification, biopsies pour étudier les caractéristiques génétiques des Cétacés, impact des activités humaines sur les Cétacés).

Site du sanctuaire Pelagos :

Document 3. L’étude génétique des Cétacés de Méditerranée.

Des biopsies ont été réalisées sur des Cétacés de Méditerranée. Elles consistent à récupérer sur l’animal un fragment de peau et de graisse, en lançant des fléchettes à embout creux à l’aide d’une arbalète. Ces prélèvements permettent : i) de mesurer le niveau de contamination en métaux lourds ; ii) de déterminer le sexe du Cétacé ; iii) de déterminer la séquence d’un petit fragment de l’ADN (plus précisément de l’ADN mitochondrial), qui présente des différences chez les individus d’une même espèce. La détermination de cette séquence d’ADN chez différents individus d’une même espèce de Cétacé sert plusieurs objectifs. Elle permet d’une part de distinguer différents individus de l’espèce et d’effectuer un suivi des populations au cours du temps. Elle a par ailleurs servi à préciser l’histoire des populations de grands dauphins (Tursiops truncatus) en Méditerranée : il y a environ 18 000 ans, à la fin de la dernière période glaciaire, les grands dauphins de l’Atlantique ont investi la Méditerranée. En effet, la diminution de la concentration en sel et l’augmentation des populations de poissons et autres proies des grands dauphins ont fait de la Méditerranée un habitat favorable à ces Cétacés. Les populations de grands dauphins se sont ensuite génétiquement différenciées en fonction des zones géographiques occupées au sein de la Méditerranée.

Ressources complémentaires :

  • « Comment les grands dauphins ont colonisé la Méditerranée » : http://www.futura-sciences.com/maga...
  • S. Gaspari et al., « Drivers of population structure of the bottlenose dolphin (Tursiops truncatus) in the eastern Mediterranean sea » (2015), Evolutionary Biology, 42, 177-190.
  • Projet GDEGeM (« Grand Dauphin Etude et Gestion en Méditerranée ») : http://www.gdegem.org/
 

Articles les plus lus

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.

Animation présentant les principales étapes de la technique d’autoradiographie.

Utiliser Twitter pour produire du savoir et éduquer à l’utilisation critique des médias sociaux