Logo du site

Sciences de la vie et de la Terre

LA PORNOGRAPHIE, UN SUJET À DÉCRYPTER EN INTERDISCIPLINARITÉ

21 / 06 / 2021 | Laurent REYNAUD

Parler de pornographie à l’école. Pourquoi ? Pour informer, sans juger, et permettre ainsi une réelle liberté de choix éclairé et critique. Reste alors la difficile et nécessaire question du "comment ?". Cet article propose une mise en œuvre analysée et des vigilances partagées.

Du constat aux enjeux éducatifs

Les jeunes regardent de plus en plus de vidéos ou d’images pornographiques. [1] . La première exposition à ces images se réalise sur le Web pour 84% des cas et la consommation pornographique des adolescents s’effectue à 96 % sur les sites gratuits [2].
Le décryptage du message médiatique de la pornographie semble alors devenir nécessaire pour les jeunes lorsqu’on vise la liberté de choix éclairé et critique à la consultation de ce message. Ce travail vise l’émancipation des élèves par l’apprentissage de l’appareil critique et la mise en distanciation par les élèves des contenus médiatiques. Il se situe à la jonction de différents programmes scolaires comme ceux des sciences de la vie et de la Terre (S.V.T.), de l’éducation aux médias et à l’information (E.M.I.), des sciences économiques et sociales (S.E.S.) et d’autres enseignements (français, EMC, philosophie, histoire).
Les enseignants doivent eux-mêmes être vigilants pour ne pas transmettre leurs propres représentations de la pornographie. Si conscientiser cela en amont est nécessaire au bon déroulement de la séance, la co-animation est sans doute un levier utile pour opérationnaliser cette vigilance mutuelle.
L’objectif est alors clairement défini : éduquer au libre choix, sans jugement, et le moyen d’y travailler semble passer par la mise en acte de l’interdisciplinarité.

Dès lors, sur quelles modalités pédagogiques, l’enseignement interdisciplinaire peut-il s’appuyer pour permettre l’émergence d’un esprit critique nécessaire à la réception éclairée des adolescents des messages médiatiques de la pornographie ?

Une proposition de mise en œuvre dans la classe

Nous proposons dans le document ci-dessous une mise en œuvre pédagogique interdisciplinaire visant à décrypter le message médiatique de la pornographie. Elle a été réalisée au sein d’une classe de seconde du lycée Jacques Feyder à Epinay-sur-Seine. Nous y avons également pointé quelques vigilances à avoir quand il s’agit de traiter un sujet en lien avec l’éducation à la sexualité. Enfin, plusieurs pistes d’amélioration sont proposées dans le document (comment répondre aux élèves, comment saisir leurs représentations, les aider à conscientiser, etc).
Aborder la pornographie comme objet d’étude avec les élèves n’est pas un chemin facile mais “le chemin se construit en marchant” et l’interdisciplinarité est sans doute un moyen d’entamer cette marche avec exigences, ambitions et réflexions à partager.

Pour en savoir plus sur cette activité pédagogique (description, résultats, analyse et perspectives) : cliquez sur l’icône "pdf" ci-dessous pour avoir accès à l’article complet

Léa Tremblay, professeure documentaliste ; Céline Cael, professeure de SES et Laurent Reynaud, professeur de SVT

[1L’étude de l’IFOP « Les adolescents et le porno : vers une “Génération YouTube ?” parue en 2017, commanditée par l’Observatoire de la parentalité et de l’éducation numérique, démontre qu’à l’âge de 15 ans, près de 51 % des adolescents ont déjà surfé sur un site pornographique en 2017, soit 14 points de plus qu’en 2013, et que l’âge moyen de la première visite sur ces sites tend à baisser, passant de 14 ans et 8 mois en 2013 à 14 ans et 5 mois en 2017.

[2Ibid

 

Articles les plus lus

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Réalisation éclair d’une maquette pour illustrer la réplication de l’ADN.

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
"courbes"