Logo du site

Sciences de la vie et de la Terre

La BRNE au secours de l’organisation d’une classe inversée.

26 / 05 / 2017 | Loïc Perrin

Comment la BRNE peut aider à la mise en place de la classe inversée ?

La mise en place de la classe inversée consiste à organiser des séances en classe autour d’un échange constructif qui à été préparé, en amont, par un travail à la maison. Il est donc important d’être conscient de La classe inversée / Ce que c’est et Ce que ce n’est pas.

Pour avoir des séances en classe, centrées sur les échanges entre les élèves, autour de travaux collaboratifs, avec un professeur qui les accompagne dans la construction de leurs savoirs, pour avoir un enseignement personnalisé et des élèves engagés dans leurs apprentissages, Il faut prendre le temps de réfléchir aux outils à utiliser en dehors de la classe.

PNG - 895.3 ko

La BRNE sciences cycle 4 nous offre un arsenal de ressources et modules qui vont pouvoir nous apporter ces outils. Ils vont nous permettre : de concevoir des groupes de travail à la composition réfléchie, des gains de temps sur des considérations techniques pour axer le discours sur l’essentiel ou encore modifier le positionnement de l’enseignant.

PNG - 235 ko

La constitution des groupes

  • Le module DECOUVRIR :

PNG - 75.1 ko Les modules "découvrir" sont, par essence, les activités permettant d’initier une démarche d’investigation. Ici dans le cas d’une séquence visant à expliquer le devenir des aliments dans le tube digestif, le module découvrir : " le devenir des aliments" permet de saisir les représentations des élèves suite à une courte vidéo d’enfants s’alimentant.

L’enseignant qui souhaite engager un travail de groupe, lors de sa séance PNG - 34.3 ko de classe afin de mettre en place le trajet des aliments ainsi que leur transformation, va pouvoir exploiter les réponses des élèves à ce module, qu’il aura donné en amont. Il utilise, pour cela, l’interface de suivi des résultats disponible sur la plateforme tactiléo.

Ici on voit des exemples des représentations classiques des élèves. Ceux qui imaginent une séparation des liquides et des solides dans le tube digestif et ceux qui ont une vision du tube digestif unique pour le traitement des aliments.
PNG - 268.6 ko
Cette lecture des résultats des élèves va être à l’origine de l’organisation des groupes de la séance de classe. En effet, le fait de réunir dans un groupe des élèves avec des représentations différentes permet d’initier un débat avec une volonté des participants à convaincre les membres de leur groupe. Très rapidement le recours aux documents fournis par l’enseignant va permettre un travail sur l’argumentation des discours. Le professeur en passant de groupe en groupe s’assure de la qualité de la trace écrite infirmant les représentations erronées de façon argumentée, puis fait construire le bilan.

Les élèves pourront vérifier leur apprentissage en utilisant à la maison, après la séance, le module savoir " l’appareil digestif".

  • Le module COMPRENDRE :

PNG - 91.6 ko Les modules "comprendre" sont conçus pour construire des savoirs en mettant en relation des connaissances et des informations. Ici l’usage du module comprendre : "la vache n’est pas herbivore", en préparation de la séance sur l’étude des tubes digestifs en fonction des régimes alimentaires, permet aux élèves de se construire une représentation qu’ils vont pourvoir confronter aux exemples étudiés en classe. Ce module permet surtout à l’enseignant de générer des groupes avec des corpus documentaires personnalisés. Ainsi les élèves, n’ayant pas réussi à identifier les adaptations du tube digestif de la vache à l’origine de l’écosystème microbien et de la mise en place de la symbiose entre la vache et ses micro-organismes, seront regroupés autour de documents présentant de façon explicite les associations entre les animaux phytophages et leurs populations microbiotiques. Les élèves plus à l’aise auront des documents plus ouverts leur laissant plus de liberté dans la mise en relation des données afin de construire leur savoir.

Les conséquences pédagogiques

  • Le module SAVOIR :

PNG - 345.5 ko Dans le cadre de la mise en place d’une démarche expérimentale sur la colonisation des toits végétalisés du collège par du sédum, il est apparu, dans les premières classes ayant traité le sujet, qu’une partie des élèves avaient déformé ou oublié les notions relatives à la reproduction sexuée des plantes à fleurs vues en cycle 3. Ainsi pour expliquer les boutures de sédum observées autour du pot, certains élèves proposent l’hypothèse selon laquelle : des abeilles auraient transporté les graines ou encore que du pollen se serait déposé dans la terre. Le temps pris pour remettre en place ces prérequis est forcement handicapant sur l’organisation de la séance. L’usage en classe inversée du module savoir : "rappel d’acquis sur la reproduction des plantes à fleurs" a permis dans les autres classes de trouver des élèves proposant des hypothèses plausibles dans le cadre de la démarche expérimentale travaillée. Le temps de la séance a pu être ainsi totalement consacré au travail sur la compétence.

  • Le module REALISER :

PNG - 562.9 ko Le fait de pouvoir utiliser le temps de classe de façon optimisée est l’atout le plus évident de la mise en place du travail en classe inversée, notamment au cours des séances de dissections. Lors d’une dissection de l’appareil respiratoire des poissons, sans faire usage de module en amont de la séance, le temps d’explication des gestes techniques occupait l’essentiel du cours. Cette organisation ne laissait que peu de place pour l’observation et la compréhension des avantages des structures observées pour respirer. Lorsque l’on interroge les élèves sur ce qu’ils ont retenu de ce type de travaux pratiques, on peut entendre des phrases du type : "C’était dégoutant, surtout quand on a du sortir la branchie." L’usage du module réaliser : "disséquer l’appareil respiratoire d’un poisson" permet de gagner du temps sur l’aspect technique de la dissection et de préparer l’élève à ce qu’il va voir. On limite ainsi la part émotive de la perception de la séance pour centrer davantage l’attention sur la démarche qui motive la dissection. On arrive ainsi à des productions avec, par exemple, des photos légendées avec l’application Skitch et des élèves qui au lendemain du TP ont des discours majoritairement orientés sur la quantité de replis observés. Ce constat témoigne d’une attention motivée par l’observation de l’appareil respiratoire et moins aveuglée par le geste de la dissection.

Les conséquences sur le rapport au savoir

  • Les modules de la série mêlant sport et biomécanique

PNG - 438.7 ko On peut constater chez les élèves, dans le cadre d’une pratique classique de l’enseignement "frontal", une persistance des attitudes de consommation de savoirs, avec un professeur qui devrait en être la source et l’élève le récepteur plus ou moins passif. L’EPI associé à la pratique de la classe inversée permet de bousculer ce schéma. Les élèves deviennent détenteurs de savoirs qu’ils vont partager en étant accompagnés par le professeur. Ainsi dans le cadre d’un EPI SVT/EPS sur "les limites de l’organisme et l’entrainement responsable" , les élèves, après une séquence de tests de VMA et de VO2max, ont eu à faire les modules "comprendre" de la série mêlant sport et biomécanique. Les élèves ont pu générer un savoir qui leur a permis de concevoir un plan d’entrainement et ainsi coacher un autre élève dans sa pratique de la course à pied. Les élèves n’ont plus à appliquer un entrainement mais le construisent, aidés en cela par les enseignants qui les guident pour que chacun puisse s’épanouir dans sa pratique en fonction de ses capacités et de ses objectifs. La production finale des élèves permettra au travers de courtes vidéos de promotion, sur la pratique responsable de la course à pied, d’évaluer la fixation des notions sur les limites de l’organisme. La production renseignera, dans une certaine mesure, sur la possibilité d’une transposition du vécu, de l’entrainement physique et ses effets, au travail scolaire dans les autres disciplines.

La BRNE, de part la richesse de son contenu, de sa conception sous forme de modules ainsi que le suivi des réponses qu’offre sa plateforme, représente un formidable outil pour mettre en place des séances de classe inversée. Méthode permettant un enseignement au service d’élèves, acteurs de leurs apprentissages avec des professeurs pouvant les accompagner de façon personnalisée au travers de la mise en œuvre de stratégies variées.

 

Articles les plus lus

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
"courbes"

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Animation présentant les principales étapes de la technique d’autoradiographie.