Sciences de la vie et de la Terre

La caméra X s’invite en SVT !

08 / 06 / 2015 | Guillaume Azéma | Nathalie Lepouder | Guillaume Azéma

S’il est possible depuis longtemps d’acquérir des images d’observations réalisées au microscope optique, à la loupe binoculaire ou à l’œil nu en utilisant des caméras numériques , on peut désormais, en utilisant une caméra Wifi, les capturer avec son smartphone ou sa tablette et les annoter directement .

 La Moticam X

L’entreprise Motic produit une caméra, la Moticam X, commercialisée en France par la société Axoptic, qui génère son propre signal Wifi et envoie simultanément des images aux différents périphériques qui lui sont connectés.
MotiCam X fixée sur un microscope optique

 Utiliser

Avant toute utilisation de la caméra, il est nécessaire d’installer le logiciel Motic Images plus 2.0, fourni avec la caméra, pour une utilisation sur un ordinateur avec Wifi intégré ou d’installer sur son terminal mobile l’application gratuite correspondante [1] : MotiConnect, disponible pour Androïd et iOS.
Après avoir branché et installé la caméra, il est nécessaire de se connecter au réseau Wifi qu’elle génère et de saisir un mot de passe.
connexion wifi

 Réaliser des captures

Si les captures sont réalisées depuis un ordinateur, il faudra utiliser le logiciel dédié pour capturer l’image et éventuellement la modifier ou l’enrichir de légendes.
Depuis un smartphone ou une tablette, ll faut lancer l’application MotiConnect.
Le mode Live Cam permet d’afficher les images, de réaliser les différentes captures et d’affiner les réglages de l’image pour les appareils qui fonctionnent sous androïd.
Live Camera
Par défaut, les images sont stockées dans la galerie de l’application mais peuvent être enregistrées dans la pellicule de l’appareil mobile, partagées par mail ou publiées sur les réseaux sociaux.
Partage sur Tweeter

 Annoter les images depuis un appareil mobile

L’application permet d’annoter les images depuis une tablette avec différentes possibilités :

  • dessins à main levée
  • ajout de formes géométriques
  • ajout des légendes
  • réalisation de mesures Annotation d'un tube séminifère

Depuis un smartphone, l’application MotiConnect ne déploie pas cette fonctionnalité. Il faut utiliser une autre application de productivité comme Skitch qui permet d’annoter les images de manière très esthétique.
Annotation d'une image avec l'application Skitch

 Exemples d’utilisation

Une caméra itinérante
En reliant la caméra à une batterie externe via son port USB, il est possible de la déplacer sur les différents microscopes utilisés par l’élève. Cette utilisation est intéressante à plus d’un titre :

  • conserver la trace des différentes observations de la classe
  • conserver les observations les plus intéressantes repérées par l’enseignant ou signalées par les élèves
  • conserver des observations illustrant différentes phases d’un développement ou une chronologie (différentes phases de la mitose, stades folliculaires, etc…). Follicule primaire
  • Utilisation en extérieur et faire des observations en mode macro grâce à son tube d’observation macroscopique. Etamines de Saule Marsault

Une caméra fixe
Les images capturées par la caméra peuvent être partagées dès lors que l’on se se connecte à son réseau Wifi. Chacun peut ainsi se constituer une banque d’images qui peuvent être annotées personnellement ce qui favorisera la mémorisation. Un transfert des images permettra différentes utilisations dont l’intégration dans son compte-rendu de TP.
Sauvegarde de l'image dans le Cloud

Pour conclure, une caméra facile à utiliser, qui permet de visualiser sur tablette ou smartphone les différentes observations et de les diffuser très facilement.

[1Il existe une version pro de l’application, mais qui est payante

 

Articles les plus lus

Si les métiers du numérique sont en plein développement, celui de YouTuber (du nom de la plateforme Youtube) est apparu il y a quelques années et il est devenu incontournable.

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.