Logo du site

Sciences de la vie et de la Terre

La fin des poissonneries

01 / 04 / 2012 | Great Investigation in Biology

Vous l’aviez remarqué ! Depuis plusieurs années, les poissonneries disparaissent petit à petit de nos centres villes. Certes, cela est lié au développement des grandes surfaces qui tuent le petit commerce, mais une nouvelle cause vient amplifier le phénomène . Et cette cause trouve son origine dans la phylogénie !

JPEG - 177.3 ko

En effet, la nouvelle classification fait disparaître le groupe des Poissons... Du coup, par souci de cohérence avec les programmes scolaires, qui font enseigner la nouvelle classification depuis 2005, le mot poisson sera effacé des dictionnaires l’an prochain. Il était temps !

Suite au projet de loi, élaboré par le gouvernement dès juin 2007 et adopté par le Parlement dans la foulée, les poissonneries devront également changer de nom avant la fin de l’année 2012. Mais, impossible de trouver un nom qui satisfasse tout le monde !
Ceux qui se sont spécialisés dans la vente de raies, requins et autres roussettes revendiquent le nom de chondrichthyerie... ce que refusent les adeptes de l’osteichthyerie ! C’est sans compter sur la vigilance des bouchers qui voient, dans ce second terme, la possibilité de vendre de la viande par les ex-poissonniers.

En attendant de voir un jour de nouvelles devantures d’actinoptérygieries et chondrichthyeries, la guerre juridique est déclarée et les magasins ferment. Sans compter que, dans ce débat, personne ne parle des mollusques et crustacés !

<liste_media|liste_id=4030,4028,4029,4031,4032|center|legende|vignette|lien>

 

Articles les plus lus

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
"courbes"

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.

Si les métiers du numérique sont en plein développement, celui de YouTuber (du nom de la plateforme Youtube) est apparu il y a quelques années et il est devenu incontournable.