Logo du site

Sciences de la vie et de la Terre

Projet Hypatia, des ressources pour l’égalité filles/garçons face aux sciences et technologies

30 / 05 / 2017 | Guillaume Azéma

Pour Universcience, établissement de diffusion de la culture scientifique, agir concrètement en faveur de l’égalité des femmes et des hommes, des filles et des garçons, est un enjeu majeur. La participation au projet européen Hypatia, témoigne de cet engagement pour promouvoir les études et les carrières scientifiques auprès des filles comme des garçons.
Bruno Maquart, président d’Universcience

La version française de la boite à outils numérique produite dans le cadre du projet européen Hypatia, auquel participe Universcience, est en ligne, et téléchargeable gratuitement.

PNG - 49.5 ko

Elle comporte quinze activités visant les adolescent.e.s de 13 à 18 ans. Ces activités, décrites de manière très détaillée, sont faciles à mettre en œuvre, ne nécessitent aucun matériel coûteux. Ce sont des ateliers à contenu scientifique, des jeux débats, des discussions, des rencontres avec des professionnel.le.s des sciences et des technologies. Assorties de recommandations pour l’inclusivité et pour l’animation, elles seront mises en œuvre par le corps enseignant dans des établissements scolaires, par des professionnel.le.s de la communication scientifique dans les musées et centres de sciences et dans les institutions de recherche ou les entreprises qui ont un secteur recherche et technologie.

Universcience a conçu trois activités :

  • un atelier de décryptage des stéréotypes de sexe dans des publicités pour des objets technologiques ou des visuels de campagnes de recrutement (métiers de l’ingénierie, de la recherche, de l’énergie, … ),
  • un jeu de carte collaboratif sur les femmes scientifiques pour montrer leur rôle dans la production des savoirs,
  • des rencontres avec des ambassadrices et ambassadeurs des sciences
    et a choisi trois autres, conçues par d’autres centres de sciences, pour la version française :
  • une sensibilisation pour des enseignant.e.s ou futur.e.s enseignants à une manière plus inclusive d’enseigner les sciences et les technologies,
  • des ateliers de programmation informatique inclusifs, c’est-à-dire pour les filles aussi bien que pour les garçons
    - et un jeu-débat "Testez-vous ! L’influence de nos associations implicites" pour débusquer ses propres stéréotypes et contrer ainsi leur impact négatif sur l’orientation.

C’est pour encourager les jeunes et tout particulièrement les filles à choisir des filières et des métiers scientifiques, que l’Union européenne finance dans le cadre du programme Horizon 2020, le projet européen Hypatia, du nom d’une philosophe et astronome grecque de l’Antiquité. Il réunit dix-neuf partenaires dans quinze pays, parmi lesquels quatorze musées, centres de sciences ou réseaux de développement de centres de sciences.
Universcience dont l’une des missions est d’encourager les vocations scientifiques, y participe, soutenu par les ministères de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, de la culture et de la communication et de l’enfance, des familles et des droits des femmes et par les principaux acteurs et actrices de l’orientation et d’un panel de jeunes lycéens et lycéennes.

En effet, en France seuls 27% des chercheurs sont des femmes et les filles sont sous représentées dans plusieurs filières d’études et métiers scientifiques et technologiques, comme la physique, l’informatique, les sciences de l’ingénieur ou les mathématiques alors même que les domaines d’activités correspondants sont sources d’emplois.

Cette boite à outils numérique devrait permettre aux acteurs et actrices de l’éducation formelle dans l’enseignement, à des professionnel.le.s de l’animation dans le secteur de l’éducation informelle ainsi qu’aux responsables de communication dans les institutions de recherche et les entreprises de promouvoir auprès des jeunes, filles et garçons, la diversité et la richesse des métiers scientifiques et technologiques d’aujourd’hui et de demain. C’est sur l’ensemble de ces métiers que reposent nombre de défis que nous devons relever qu’il s’agisse du changement climatique, des nouvelles sources d’énergie, d’un usage raisonné des ressources naturelles ou de l’amélioration de la santé des populations.

Pour tout renseignement contacter :

  • Marie-Agnès Bernardis, chargée de mission, coordinatrice Hypatia, Universcience :
    marie-agnes.bernardis@universcience.fr
  • Charlotte Vaquero, chargée de projet Hypatia, Universcience :
    charlotte.vaquero@universcience.fr
 

Articles les plus lus

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
"courbes"

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Animation présentant les principales étapes de la technique d’autoradiographie.