Sciences de la vie et de la Terre

Réaliser un travail collaboratif en 6 ème grâce à Framapad

03 / 05 / 2013 | Frédéric Véron

Pendant cette séance, les élèves de 6e utilisent l’ordinateur (connecté au réseau informatique), une page Internet intégrant divers documents, un document texte pour répondre aux questions, et un outil de travail collaboratif nommé « Framapad » pour en rédiger collectivement la synthèse.

Sur le thème de « l’influence de l’Homme sur les peuplements », cette séance propose d’utiliser l’ordinateur (ici l’Ordival [1]), d’une part pour accéder aux ressources, d’autre part pour répondre aux questions de manière individuelle et rédiger une conclusion collaborative.

ProgrammeB2iSocle commun
L’influence de l’Homme sur les peuplements. S’approprier un environnement informatique de travail et adopter une attitude responsable. Réaliser un travail collaboratif. Maîtrise des TICE, développement de l’autonomie, travail collaboratif. Maîtrise de la langue française.

 1- Matériel nécessaire :

  • Un ordinateur par élève connecté au réseau du collège et à Internet dans mon exemple,
  • L’ordinateur de l’enseignant, également connecté à Internet et au vidéoprojecteur.
  • Le logiciel de traitement de texte (par exemple LibreOffice.org en module « Texte ») pour répondre aux questions,
  • Un navigateur Internet (par exemple Firefox) pour visionner les documents en ligne et accéder au Framapad,
  • L’application libre en ligne « Framapad [2] » pour rédiger la synthèse de la séance,
  • L’application Chat intégrée à « Framapad » [3] pour échanger sur la synthèse en cours de rédaction.

Pour aller plus loin, l’enseignant peut se créer un compte « Framapad » en s’incrivant. Dans ce cas, il bénéficie d’une adresse web simplifiée qu’il choisit, de la conservation du (ou des) document(s) et de la protection des documents par mot de passe.

Dans l’exemple ci-dessous, les documents sont mis à disposition des élèves via une page Internet sur laquelle ils ont l’habitude d’aller.
Les documents peuvent également être distribués en *.pdf grâce au réseau de l’établissement ou en version papier.

Copie d'écran d'une page Internet contenant les consignes.
Copie d’écran d’une page Internet contenant les consignes.

L’intérêt d’une page Internet ou d’un *.pdf est ici de pouvoir y intégrer un hyperlien vers le Framapad.

Copie d'écran de la page Internet avec un lien vers le Framapad.
Copie d’écran de la page Internet avec un lien vers le Framapad.

Mais l’enseignant peut écrire l’adresse du Framapad au tableau et démander aux élèves de la noter eux-mêmes dans la barre d’adresse du navigateur.

 2- Déroulement de la séance :

Les élèves de 6e doivent réaliser une activité en ligne, via une page web construite par l’enseignant, en autonomie, puis rédiger collectivement une conclusion de l’activité grâce à « Framapad ».

Avant le cours :

  • Une préparation de la séance est possible en intégrant un travail de recherche et/ou de découverte.

Dans la classe :

  • Les élèves s’installent en autonomie avec leurs Ordivals et se connectent au réseau pour récupérer les consignes,
  • Les réponses aux questions sont consignées dans un document texte grâce à « LibreOffice.org »,
  • Le professeur valide les réponses en passant dans les rangs et donne l’autorisation aux élèves de passer au « Framapad » et y rédiger la conclusion,
  • Les élèves les plus rapides aident ensuite leurs camarades (d’abord en passant dans les rangs pour aider à terminer les questions, puis de leurs ordinateurs en aidant à la rédaction de la synthèse sur le document collaboratif),
  • Le « Chat » intégré au Framapad permet également un échange collectif.

Après le cours :

  • Le Framapad reste accessible au professeur et aux élèves (si le professeur les y autorise),
  • Les élèves peuvent retravailler leur conclusion après la classe,
  • Les élèves en difficulté peuvent communiquer avec le professeur et ses camarades pour s’améliorer,
  • Les élèves les plus avancés peuvent aider leurs camarades en classe et participer à la remédiation hors classe en poursuivant leur aide.

 3- Comment utiliser le « Framapad » ?

L’interface du pad [4] est simple d’utilisation. Il est cependant préférable de créer plusieurs lignes avant la connexion des élèves pour éviter que tous écrivent sur la même ligne en même temps.

Copie d'écran de la page du framapad.
Copie d’écran de la page du framapad.

Avec le vidéoprojecteur, l’enseignant peut contrôler à distance le travail des élèves tout en passant dans les rangs.

Photographie de la classe connectée au Framapad.
Photographie de la classe connectée au Framapad.

Chacun voyant le travail de synthèse de l’autre,

  • l’enseignant peut choisir de masquer le vidéoprojecteur,
  • les élèves et l’enseignant peuvent communiquer depuis leurs postes via le chat.
Copie d'écran du Framapad avec inscription (création d'un compte).
Copie d’écran du Framapad avec inscription (création d’un compte).

Voici pour conclure un exemple vidéo de déroulement, filmé en direct, sans aucun montage : cliquez ici pour voir la vidéo

[1Ordinateurs portables distribués par le Conseil Général du Val de Marne aux élèves de 6e du département.

[2Framapad est une application en ligne, libre, permettant la réalisation de documents collaboratifs. Il existe également un équivalent pour tableur : Framacalc. Voir aussi Titanpad : le chat... et la souris.

[3Un Chat informatique est une discussion en temps réel permettant l’intervention de plusieurs personnes.

[4Depuis juin 2014, Framapad ne permet plus l’utilisation du pad « avec authentification », c’est à dire avec possibilité de vérouillage par mot de passe. Pour tout de même bénéficier de ce service, d’autres hébergements existent tel que celui de Mozilla MoPad

 

Articles les plus lus

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

Etudier le vocabulaire de la BD, savoir « comment écrire une BD », s’interroger sur tous les éléments qui constituent la BD (cases, bulles, etc.) et qui sont porteurs de sens pour une utilisation en SVT.

Avoir une approche ludique du programme de Terminale S grâce à l’intelligence collective, l’exemple d’un jeu d’évasion (escape game) grandeur nature !