Logo du site

Sciences de la vie et de la Terre

S’auto-évaluer en utilisant éducation et numérique

08 / 05 / 2015 | Nathalie Lepouder

Lorsque je demande à mes élèves : “Comment as-tu révisé ton cours ?” J’entends souvent qu’il a été relu mais lorsque je questionne sur le moyen qui a été utilisé pour s’assurer que tout est bien compris et su, peu sont ceux qui mettent en place des auto-évaluations. C’est le plus souvent au moment de l’évaluation que l’élève mesure ses éventuelles lacunes.
Les plateformes éducatives, en ligne, permettent de créer facilement des contenus numériques interactifs. J’ai choisi d’utiliser Education et Numérique qui est sous licence creative commons car elle permet de réaliser des exercices interactifs diversifiés répondant aux besoins spécifiques des élèves.

Comment accéder aux exercices en ligne ?
Les élèves accèdent à l’activité soit par lien communiqué dans le cahier de textes soit à partir du catalogue de la plateforme.
Le moteur de recherche permet de retrouver une activité connue à partir de son nom ou de celui de son auteur.
Par ailleurs, il est possible de sélectionner des activités en sélectionnant le niveau (primaire, collège, lycée), classe et série, matière et partie du programme.
L’apprenant peut ainsi retrouver les activités réalisées par son enseignant mais également diversifier et enrichir ses sources d’apprentissage grâce aux activités d’autres collaborateurs du site.

Faire un rappel sur la notion étudiée
Il est possible de réaliser des pages simples qui permettent de faire un rappel sur la notion étudiée. Des médias peuvent être insérés comme des images (aux formats jpg, jepg, png et gif) ou des vidéos par intégration d’un code Embed.
Les élèves apprécient particulièrement de retrouver une vidéo qui illustre la notion étudiée et facilite sa compréhension.
activités

Quels types d’exercices peut on réaliser ?
Afin de tester les connaissances, 4 types d’exercices peuvent être réalisés sur des pages spécifiques :

- 1. Le texte à trous

Dans ce type d’exercice, l’élève doit retrouver les mots manquants qui sont matérialisés par des rectangles vides.
texte à trous
Des indices peuvent être déposés pour chaque “trou” et accessibles en cliquant sur les points d’interrogations entre parenthèses.
En cliquant sur “vérifier mes connaissances” , l’élève obtient son score mais n’obtient aucune correction si ses réponses sont inexactes par contre il peu identifier les réponses exactes dont le texte apparaît en gras alors que les réponses fausses demeurent encadrées. L’utilisation des indices facilitera alors l’identification des mots qui n’avaient pas été identifiés et doit permettre à l’élève d’identifier tous les mots manquants.
correction du texte à trous

- 2. Glisser déposer

il s’agit de mettre en correspondance, par glisser-déposer, des éléments et leurs réponses. Ils peuvent être sous forme de texte, d’image, de vidéo ou une combinaison des trois.
Lorsque l’on déplace une réponse sur une position qui est inexacte, le fond devient rose et la réponse retrouve sa position d’origine. Par élimination, l’élève finira par trouver l’intégralité des réponses s’il n’a pas réussi à la première tentative.

- 3. Le quiz

Deux types de questionnaires peuvent être élaborés : questionnaire à choix multiple, où une réponse unique doit être choisie, et questionnaire à réponses multiples (qrm) où plusieurs choix sont possibles. Dans les deux cas, il est possible d’ajouter des explications qui seront visibles lors de la vérification des réponses.
Lorsque l’élève répond au qcm, s’il coche la bonne réponse, le bouton de sélection passe au vert accompagné du commentaire Bonne réponse ! et de l’explication qui a été éventuellement saisie par l’enseignant. En cas d’erreur, le bouton passe au rouge et la mauvaise réponse est notifiée.
qcm
Dans le cas d’un qrm , l’élève peut cocher plusieurs réponses avec différentes propositions précédées du choix oui ou non. Lorsqu’il vérifie ses réponses, un score lui est donné sans indication de ce qui est juste ou faux. C’est, dans cet exercice, que les explications données en complément vont être très utiles et lui permettront de trouver l’intégralité des réponses sans qu’il se décourage en apparaissant sous forme d’indice lorsque l’élève clique sur le bouton “Vérifier mes connaissances”.

Un exemple d’activité sur le contrôle du fonctionnement testiculaire avec les différents types de pages : ici

Ce qu’en pensent les élèves
Lorsque j’ai demandé aux élèves si ces activités, disponibles en ligne, leur étaient utiles ou pas, ils m’ont répondu majoritairement que cela leur permettait de cibler davantage les attentes lors des évaluations mais également que leur mémorisation était meilleure.
Ils apprécient de pouvoir réaliser ces activités de manière anonyme, sans aucun jugement.
Leur motivation est renforcée ainsi que leur sentiment de confiance.

 

Articles les plus lus

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
"courbes"

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Animation présentant les principales étapes de la technique d’autoradiographie.

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.