Sciences de la vie et de la Terre

Sécurité au laboratoire et manipulation de matériel biologique.

01 / 09 / 2005 | Migration

<img src="http://svt.ac-creteil.fr/archives/labo/images/ic_verrerie.jpg" width="70" height="70" border="0">

Date : Juin 2000

AUTEURS :
Didier POL
(avec compléments AL Monnier)

 



Niveau
concerné :
Collège - Lycée
Type
LABO

<p
ALIGN="CENTER"><font
size="1" face="Arial">

face="Arial">MANIPULATION DE MATÉRIEL BIOLOGIQUE, RÈGLES
DE SÉCURITÉ ET TEXTES RÉGLEMENTAIRES

 

- SÉCURITÉ AU
LABORATOIRE ET UTILISATION DE MATÉRIEL BIOLOGIQUE

Règles
générales de sécurité au laboratoire ·

  • Se laver les mains avant et après les manipulations
  • Le port de protections appropriées (blouse, lunettes, gants) s’impose lors de la manipulations de produits chimiques.
  • Rien ne doit être porté à la bouche. On doit donc s’abstenir de manger, de boire, de fumer, de pipeter avec la bouche.
  • Rien ne doit être inhalé. Les produits volatils ou toxiques doivent être manipulés sous hotte.
  • Éviter le contact direct de produits chimiques avec la peau.

Matériel
biologique

L’utilisation en classe de matériel
biologique (animaux, liquides biologiques, élèves eux-mêmes, microorganismes)
est strictement réglementée.
(Décret 87-848 du 19 octobre 1987 du
Ministère de l’Agriculture et de la pêche
, relatif
aux expériences pratiquées sur les animaux)
En ce qui concerne l’application de ce décret à l’expérimentation
animale dans l’enseignement : N.S. n° 
93-260 du 6 aôut 1993

Interdiction de la vivisection dans l’enseignement
 : circulaire n° IV-67-70 du 6 février
1967, circulaire du 8 aôut 1973 (BOEN n°43 du 22 novembre
1973, p 3458)

Les expériences sur les animaux vivants
sont interdites sachant que, ne sont pas considérées comme des expériences
 :

  • celles qui sont faites sur des animaux invertébrés et sur les formes embryonnaires des vertébrés ovipares  ;
  • celles qui consistent en l’observation d’animaux placés dans des conditions n’entraînant aucune souffrance  ;
  • les interventions liées à la pratique agricole ou vétérinaire non expérimentale.

Il n’est donc pas interdit d’entretenir
des animaux vivants, vertébrés ou invertébrés pour les observer, de
disséquer des vertébrés morts (à condition qu’ils ne soient pas tués
à cette fin par l’enseignant), d’utiliser à des fins expérimentales
des invertébrés vivants ou des formes embryonnaires de vertébrés à
l’exception des mammifères. On peut donc utiliser des eufs de poule
embryonnés, des vers de terre, mollusques, arthropodes, etc.

Ne pas ramasser d’animaux dans la nature,
notamment les batraciens qui sont tous protégés.

Matériel
biologique d’origine humaine
(N.S. n°93-077
du 12 janvier 1993, B.O. n° 3 du 21 janvier 1993)

L’utilisation en est interdite qu’il
s’agisse de sang, de salive, d’urine, etc.

Matériel
biologique d’origine animale

On peut utiliser du sang animal ou du
sérum obtenu auprès d’un fournisseur spécialisé (BioMérieux, Sanofi-Diagnostics
Pasteur).

Microorganismes

La culture de microorganismes considérés
comme des agents de classe I, c’est à dire ne présentant pas de risques
pour le manipulateur et pour la communauté, n’est pas réglementée.
On peut donc utiliser des levures, colibacilles, bacilles subtils,
lactobacilles, Sordaria, etc. Toutefois, les règles de sécurité applicables
à toute manipulation de microbiologie s’imposent. En particulier,
ne pas repiquer de souche inconnue et ne pas ouvrir les boîtes qui
en contiennent, détruire toutes les cultures dans l’eau de Javel avant
de jeter les milieux, stériliser le matériel utilisé et désinfecter
les paillasses, se laver soigneusement les mains après les manipulations.

 


 





 

 

Articles les plus lus

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.

L’académie de Créteil organise une après-midi (...)