Logo du site

Sciences de la vie et de la Terre

Travailler l’esprit critique sur la thématique des marées vertes en classe de Seconde

10 / 07 / 2020 | Arnaud Van Praët | Manon Baudouin

Comment permettre et favoriser pour les élèves le travail sur l’esprit critique dans le thème « Les enjeux contemporains de la planète » ?

La mise en œuvre d’une formation à l’esprit critique

« Participer à la formation de l’esprit critique et à l’éducation civique en appréhendant le monde actuel et son évolution dans une perspective scientifique » est un des 3 objectifs majeurs inscrits dans les nouveaux programmes de SVT en lycée.
Pour de multiples raisons, le professeur propose souvent des ressources en nombre limité aux élèves. De plus, ces ressources sont souvent sélectionnées afin de contenir des éléments de réponse scientifiquement pertinents. Dans ces conditions, les élèves sont-ils réellement en mesure d’exercer leur esprit critique et d’appréhender des questions de société dans toute leur complexité ?
L’idée-clé de la séquence imaginée est de proposer des ressources nombreuses et comportant un mélange d’éléments de réponses scientifiquement pertinents et d’autres volontairement non-pertinents : documents sans source, photos prises dans des endroits ne correspondant pas à la zone géographique étudiée, témoignages basés sur des rumeurs, informations contradictoires selon les sources...

Voici une proposition de contenu pédagogique dont l’objet est de développer l’esprit critique des élèves au cours d’une séquence portant sur les marées vertes en classe de Seconde.

Organisation d’une séquence sur les marées vertes au sein du thème de Seconde « Les enjeux contemporains de la planète »

La séquence imaginée s’intègre dans le nouveau programme de Seconde :

  • Thème 2 = Les enjeux contemporains de la planète
    • Partie 2 = Agrosystèmes et développement durable
      • Chapitre 3 = Vers une gestion durable des agrosystèmes

Les objectifs de cette séquence sont de travailler l’esprit critique à travers la compétence suivante :
Conduire une recherche d’informations sur Internet en lien avec une question ou un problème scientifique (en choisissant des mots-clés pertinents) et en évaluant la fiabilité des sources et la validité des résultats.
Le travail de cette compétence est réalisé en parallèle avec la construction des connaissances suivantes :
Dans plusieurs modèles agricoles, l’exportation d’une grande partie de la biomasse produite réclame l’apport d’intrants pour fertiliser les sols. (...) Les agrosystèmes ont une incidence sur la qualité des sols et l’état général de l’environnement proche de façon plus ou moins importante selon les modèles agricoles. L’un des enjeux environnementaux majeurs est la limitation de ces impacts.

Cette séquence est prévue pour durer plusieurs séances afin de laisser du temps aux élèves pour exercer leur esprit critique : 3 séances semblent l’idéal. Pour que l’ensemble de la partie ne dure pas trop longtemps, il est possible d’aborder certaines notions en classe inversée.

Pour les raisons indiquées précédemment, en début d’article, les ressources sont nombreuses et variées :

  • Le choix a été de proposer des ressources scientifiquement pertinentes, mais également d’autres qui ne le sont pas, afin que les élèves puissent réellement exercer un esprit critique.
  • Pour pouvoir prendre en compte les multiples dimensions de la controverse, le corpus regroupe des documents d’origines diverses telles que des journaux, des associations écologistes, des syndicats agricoles, ... voire non sourcés. Les élèves peuvent ainsi comparer les points de vue et réfléchir quant à la fiabilité des sources.

L’intégralité des ressources est proposé au format numérique, sur un mur virtuel (en utilisant l’application « mur collaboratif » de votre ENT par exemple).

PNG - 331.8 ko

Le numérique est à la fois un outil et un objectif :

  • un outil car il permet de présenter simplement des ressources sous de multiples formats, de rechercher la provenance des ressources, ...
  • mais également un objectif afin de faire monter les élèves en compétence au niveau de la recherche des sources, de l’utilisation d’un moteur de recherche, de la comparaison des informations, de l’identification des protagonistes... autant d’éléments essentiels pour se repérer parmi les informations présentes en quantité astronomique sur internet.

Les élèves disposent également d’une fiche d’autoévaluation formative sur l’esprit critique, qui comporte les critères de réussite [1] suivants :

PNG - 80 ko

La fin de séquence s’organise sous la forme d’un débat. Celui-ci s’appuie, entre autres, sur le travail effectué lors de la phase écrite afin de définir ce qu’est un argument scientifique.
Il peut à son tour faire l’objet d’un travail par compétence, sur la maîtrise de l’oral. Le numérique peut alors servir, par exemple pour enregistrer des podcasts.

Bilan de la séquence sur les marées vertes et perspectives

Les élèves peuvent être un peu étonnés dans un premier temps face à l’ampleur de la tâche, mais aussi par le fait que le professeur leur propose des documents dont il faut interroger la fiabilité. Le nombre important de ressources contribue également à cette déstabilisation initiale.
Dans un second temps, cet aspect du travail à réaliser, qui consiste à adopter une posture de critique des ressources du professeur, de façon non dogmatique, constitue au contraire une source de motivation. Le nombre important de ressources leur permet de réaliser de multiples tentatives, de renouveler les évaluations formatives... et donc de progresser dans leur formation à l’esprit critique.
Enfin, cette séquence doit permettre que les élèves se rendent compte de la complexité du monde qui nous entoure : un problème qui semble en apparence être d’ordre de santé publique (mort(s) à cause des algues vertes dans notre exemple) est en réalité bien plus complexe, et que les enjeux de cette controverse sont liés à des enjeux économiques, environnementaux, politiques...

Une telle séquence est envisageable sur d’autres thématiques que les marées vertes. Pourquoi pas sur un exemple local si cela s’y prête ?
Pour poursuivre cette formation, on peut envisager de faire travailler les élèves sur une nouvelle thématique pour laquelle le professeur ne fournirait pas de ressources : ce serait aux élèves d’aller rechercher, sur internet, les ressources nécessaires pour leurs recherches. Ce serait alors l’occasion de poursuivre le travail de la compétence Conduire une recherche d’informations sur Internet en lien avec une question ou un problème scientifique, en choisissant des mots-clés pertinents, et en évaluant la fiabilité des sources et la validité des résultats.
Ce type de travail pourrait s’inscrire, par exemple, dans le cadre d’une recherche sur une controverse. Pour approfondir ce point-ci, vous pouvez vous référer à l’article « Cartographie des controverses : quand l’interdisciplinarité se mêle à l’apprentissage du débat et de l’esprit critique » présent sur le site de la CARDIE de Créteil.

Pour aller plus loin

[1Les critères de réussite présentés sont inspirés, entre autres, et pour une partie d’entre eux, de la fiche pédagogique « Vérifier l’information » du dossier du CLEMI présenté en fin d’article, dans le chapitre « Pour aller plus loin »

 

Articles les plus lus

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Des ressources pour aider à la mise en oeuvre des nouveaux programmes du lycée

Des capsules présentants les différents points du programme.

Sites à (re)découvrir...

Corpus

Anatomie 3D, vidéos enrichies et pour la santé sont les trois rubriques de ce tout nouveau site, mis en place par le réseau Canopé, sur la découverte du corps humain.

Le guide de mise en œuvre du numérique éducatif - Les MédiaFICHES

Guide académique pour aider les équipes pédagogiques dans la mise en œuvre du numérique dans leur établissement.