Sciences de la vie et de la Terre

Une animation d’une des causes possibles de la crise C-T

24 / 01 / 2006 | Frédéric Lalevée

 Objectif de l’animation

Permettre aux élèves de visualiser les principales caractéristiques et les effets immédiats de la chute de la météorite qui a produit le cratère de Chicxulub, il y a environ 65 millions d’années. Cette animation permet la visualisation de phénomènes inaccessibles à l’observation directe.

 Les choix faits pour la réalisation de l’animation

Cette animation vise à montrer les principales phases de la chute d’une grosse météorite (10 km de diamètre) sur notre planète. La référence choisie est la météorite qui a causé le cratère de Chicxulub, au Mexique, et dont la chute il y a environ 65 millions d’années, pourrait expliquer en partie la crise biologique qui marque la limite Crétacé-Tertiaire. La représentation graphique se veut simple et ne vise pas l’exhaustivité des caractéristiques de la collision. Les commentaires fournissent une information plus précise. La terminologie a été simplifiée (emploi du seul terme météorite). Enfin, la crise biologique elle même est juste évoquée.

Pour permettre la visualisation de la météorite et de la terre, il a fallu exagérer sa taille. Cela impose par la suite une phase de remise à l’échelle.

 Mode de consultation

Lorsqu’elle est lancée depuis le disque dur, l’animation s’affiche en plein écran, contrairement à ce qui se passe sur cette page où elle est limitée à une taille précise.
Il est possible de visionner l’ensemble de l’animation ou de la visionner étapes par étapes. Dans ce cas, l’animation s’arrête à la fin de chaque étape. Il est alors possible d’afficher un commentaire, de revoir l’étape, ou de passer à la suivante.

 À propos des commentaires intégrés à l’animation

Les commentaires ont été élaborés selon les principes suivants :

  • Ils se veulent complémentaires de la partie graphique de l’animation. Ce qui n’a pu être représenté ou ce qui a été représenté avec simplification ou déformation est indiqué. Les commentaires donnent des informations quantitatives nécessaires aux élèves de terminale S sur la chute de la météorite de Chicxulub. Ils sensibilisent aux problèmes d’échelles et de tailles relatives rencontrés lors de ce genre de représentation.
  • Ils remobilisent des acquis de seconde : épaisseur simplifiée (100km) de l’atmosphère et ses proportions par rapport à notre planète, franchissement ou non des météorites en fonction de leur taille (rôle protecteur de l’atmosphère)
  • Ils s’appuient sur des principes physico-chimiques simples et fondamentaux : attraction terrestre, difficulté de la définition de la limite supérieure de l’atmosphère, états de la matière.

 Pour télécharger le fichier zip de l’animation, cliquer sur l’icône ci-dessous

Zip - 136.5 ko
 

Articles les plus lus

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.

L’académie de Créteil organise une après-midi (...)