Sciences de la vie et de la Terre

salle 9b : chasseurs et pêcheurs du mésolithique

01 / 09 / 2005 | Migration
Salle 9b : chasseurs et pêcheurs du mésolithique


Le mésolithique (-9000 à -5000) est caractérisé
par un réchauffement climatique qui va totalement bouleverser
le paysage. Les grandes plaines steppiques font place à une
forêt profonde à laquelle les hommes ont dû s’adapter.
Leurs ressources sont très diversifiées. Ils vivent en petits
groupes nomades, de la chasse et de la cueillette, de la pêche
et de la collecte d’escargots et de coquillages.


Avec l’émergence de la forêt, la faune change : on voit
proliférer des espèces forestières comme les cerfs,
les chevreuils et les sangliers. Les hommes maîtrisent désormais
parfaitement une nouvelle arme de chasse mieux appropriée au couvert
forestier : l’arc. Les pointes des flèches sont
constituées de petites armatures en silex ou microlithes fixées
avec de la résine. Le chien devient le compagnon de l’homme.
C’est le premier animal domestique.


Les hommes du mésolithique enrichissent leurs techniques de pêche.
Outre le harpon et les hameçons, ils disposent d’un nouvel instrument
 : la nasse. C’est à Noyen-sur-Seine (Seine et Marne) que l’on
a retrouvé la plus vieille pirogue d’Europe. Creusée
dans un tronc de pin, elle devait atteindre 5 ou 6 m de long.

 

Articles les plus lus

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

Profiter des avancées technologiques des smartphones pour photographier et filmer les préparations microscopiques.

L’académie de Créteil organise, pour les (...)

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés