Logo du site

Sciences de la vie et de la Terre

Et le Sars-Cov 2, agent de la Covid-19 ? Comment savoir le vrai du faux ?

09 / 06 / 2021 | Fabienne LAUVRAY

Montrer l’intérêt d’exercer son esprit critique face aux informations et s’approprier une méthodologie pour vérifier la fiabilité d’une information.

Place de la séance dans la séquence :
Niveau Seconde - Fin de thème 3 : Microorganismes et santé / Agents pathogènes et maladies vectorielles.

Il s’agit de changer de point de vue face aux informations sur la COVID-19 : passer d’un regard spectateur d’informations médiatiques à un regard critique d’informations scientifiques.

Un travail sur la communication orale a déjà été fait avec les élèves pour mettre en place les critères d’évaluation d’un oral et leur utilisation pour co-évaluer.

Objectifs :
-  Compétences travaillées : exercer son esprit critique, conduire une recherche d’information en évaluant la fiabilité des sources et la validité des résultats, communiquer à l’oral

Outil(s) numérique(s) utilisé(s) :
- Création d’une page internet pour les consignes et documents ressources (application « PAGE » de l’ENT),
- application « carte mentale » de l’ENT
- application « sondage » de l’ENT

- Utilisation de l’application Sondage de l’ENT :
Cette application de l’ENT permet de proposer des sondages aux élèves et de récupérer la proportion de réponse pour chacune des propositions à une question. On peut donc en affichant l’écran visualiser la réponse majoritaire au sein du groupe de TP. Le professeur prépare donc ses sondages en avance et les partage avec les élèves de sa classe. L’application ne permet cependant pas de regrouper plusieurs questions dans un même sondage. Chaque sondage doit correspondre à une seule question.
Le sondage peut aussi être réalisé via un google form qui permet de regrouper l’ensemble des questions sous un même sondage.
L’application sondage demande plus de préparation pour le professeur (une question = un sondage) mais permet de visualiser la réponse collective après chaque question et donc de travailler question par question avec les élèves tandis que l’application google form en regroupant les questions nécessitent que les élèves aient finit leur sondage (et donc aient répondu aux 16 questions) avant d’accéder aux sondages.

- Utilisation de la carte mentale de l’ENT :
Cette application permet aux élèves de construire une carte mentale pour structurer leur pensée en triant et hiérarchisant les informations extraites des ressources proposées par le professeur. Elle est assez simple d’utilisation et intuitive. Les élèves comprennent vite sa manipulation. L’affichage ou non des nœuds permet de montrer la hiérarchisation des idées, ici la hiérarchisation des étapes méthodologiques à suivre pour vérifier la fiabilité d’une information.
La carte mentale est créée par un élève du groupe qui la partage ensuite aux autres élèves du groupe. Ainsi, tous les élèves ont accès à la carte mentale et peuvent la construire en collaboration. Attention cependant à synchroniser régulièrement le travail en enregistrant les modifications apportées. L’application permet de constituer une carte en collaboration mais pas de façon synchrone : les élèves ne voient pas les modifications apportées par les autres tant que ces derniers n’ont pas enregistrer la carte mentale. Cet enregistrement annule les modifications apportés par d’autres mais non enregistrées. Il faut donc prévenir les élèves d’apporter des modifications à la carte chacun son tour (possible en présentiel par l’observation des camarades). Si les élèves finalisent leur carte à la maison, sa fonctionnalité du partage collectif est un atout majeur (et le défaut de synchronisation devient mineur en raison de la probabilité faible que les élèves y apportent des modifications exactement au même moment).

Déroulement de la séquence sur 2 séances de TP (1h30) :

- Modalité : En présentiel et/ou en visioconférence synchrone ou asynchrone pour des élèves en distanciel

- Outils numériques : PAGE de l’ENT pour les documents et consignes + Webconférence de l’ENT + carte mentale de l’ENT+ sondage de l’ENT

- 1ère séance de TP (1h30) :
1) Présentation d’un questionnaire regroupant 16 affirmations récupérées au sein des médias. Les élèves doivent indiquer s’ils considèrent l’affirmation comme vraie ou fake (en version papier et numérique via l’application sondage de l’ENT).
La lecture du sondage permet d’indiquer sur la fiche réponse de l’élève sa réponse personnelle et la réponse collective majoritaire à chaque affirmation (qui peut être semblable ou différente de la sienne).
2) La problématique émerge assez rapidement : comment vérifier une information ?
3) A partir de différentes ressources [1] (regroupées dans cet exemple sous un Genially), par groupe de 4, les élèves se partagent la lecture des ressources (assez redondantes pour cela), et établissent collectivement une carte mentale sur les étapes méthodologiques de la vérification d’une information. Cette étape peut être finalisée à la maison si besoin.
4) En fin de séance : Distribution d’une des 16 affirmations avec comme travail personnel pour la prochaine séance de vérifier cette information selon les règles établies par la carte mentale. (un vote éventuel avec point positif souligné via un sondage peut permettre de faire un travail sur les critères de réussite d’une carte mentale – à mettre en place sur un créneau supplémentaire).
La distribution des affirmations peut permettre une pédagogie différenciée : la vérification des informations nécessitant des niveaux de maitrise plus ou moins importants, il est possible de distribuer les affirmations en fonction des compétences de chaque élève.
5) On présente aussi les critères d’évaluation de l’oral qui doivent être portés à la connaissance des élèves. Les critères liés à la vérification de l’information reprennent les grandes étapes de méthodologie dégagées dans la carte mentale. Les critères portant sur la présentation orale, a proprement parlé, ont déjà été travaillée auparavant avec les élèves.

- 2ème séance de TP (1h30) :
1) Présentation orale individuelle de la vérification de l’affirmation (avec sources vérifiées et citées, ….)
Co-évaluation de la présentation et de la méthodologie de vérification de l’information par les autres élèves
Évaluation collaborative via un tableau collaboratif pour récupérer les notes de tous les élèves et du professeur pour établir une seule note d’évaluation.
2) Discussion collective après chaque passage : points positifs et pistes d’amélioration

Remarque : La séance peut nécessiter d’être actualisée chaque année pour fournir des affirmations d’actualité. Le choix des affirmations extraites des médias et proches de l’actualité peut être pertinent pour montrer l’importance de l’esprit critique face aux nouvelles informations. Par contre, étant dans l’actualité, une recherche internet de cette affirmation donnera facilement accès à des sites du type « vrai ou faux » qui pourront être repris tels quel par les élèves. Il faudra donc être attentif aux éventuels « plagiats » lors de l’oral.

Consignes et documents fournis aux élèves :
Voici quelques affirmations que l’on a vu passé dans la presse ou les réseaux sociaux sur le virus du Sars-Cov 2, agent de la covid19.
Indiquer pour chacune d’elles, si elles sont vraies ou fausses.

Affirmations Vrai Ne sais pas Faux
Le coronavirus ne tue pas plus qu’une grippe
Un RO, ou taux de reproduction du virus, supérieur à 1 signifie que le virus recommence à circuler et donc que l’épidémie progresse
Le risque de décès dépasse les 10% chez les plus de 75 ans
Les asymptomatiques ne sont pas contagieux
Les hommes sont plus vulnérables que les femmes et meurent davantage de la covid 19
Le virus est plus fort chez les personnes âgées que chez les jeunes
Le coronavirus ne touche pas les jeunes
En Norvège, le vaccin est responsable de la mort de 23 personnes âgées.
Le vaccin à ARN modifie notre ADN
Depuis l’épidémie de Covid 19, la grippe a disparu
L’Institut Pasteur a déjà depuis 2002 un brevet portant sur le coronavirus de la Covid
On peut attraper plusieurs fois la Covid 19 : c’est fréquent.
Le vaccin Astrazeneca n’est efficace qu’à seulement 8% chez les personnes âgées.
Les masques sont inutiles car les virus sont si petits (0,1 micron) qu’ils passent à travers les mailles des masques les plus sophistiqués (0,3 micron)
Un test antigénique réalisé à partir sur une goutte de soda montre que le soda contient le coronavirus
On a découvert une nouvelle technique de vaccin, dit à ARN, en 10 mois au lieu de 10ans !

Journaliste de l’émission « Vrai ou Fake », vous devez valider ou invalider une affirmation proposée par un téléspectateur.
1. Il faut établir comment évaluer la fiabilité d’une information à caractère scientifique.
A partir des ressources suivantes : https://view.genial.ly/602a4b42eee1e60d13805337/interactive-image-image-interactive
Proposer (par groupe de 4) une carte mentale qui pourrait servir de guide sur comment évaluer d’une information à caractère scientifique : la check-list de l’esprit critique à suivre, les points de vigilance, les pièges à éviter, …

2. Utilisez votre guide pour valider ou invalider une des affirmations proposées.
Votre réponse prendra la forme d’une présentation orale de quelques minutes pour la prochaine séance.
Vous transmettrez par écrit vos sources et arguments scientifiques principaux à votre rédactrice en chef.

Affirmation à (in)valider Argument(s) scientifique(s) Source(s)

3. Évaluer les présentations orales selon les critères d’évaluation suivantes et reporter votre évaluation dans le tableau collaboratif.

PNG - 63.3 ko

4. Confronter vos premières réponses aux arguments scientifiques présentés à l’oral et identifier votre niveau de vigilance face aux informations.
5. Proposer des conséquences possibles de la propagation des fake news.

ÉLÉMENTS ATTENDUS :

- Exemple de carte mentale produite par les élèves :
PNG - 42.1 ko

Affirmations Vrai Ne sais pas Faux
Le coronavirus ne tue pas plus qu’une grippe Faux
Un RO, ou taux de reproduction du virus, supérieur à 1 signifie que le virus recommence à circuler et donc que l’épidémie progresse Vrai
Le risque de décès dépasse les 10% chez les plus de 75 ans Vrai
Les asymptomatiques ne sont pas contagieux Faux
Les hommes sont plus vulnérables que les femmes et meurent davantage de la covid 19 Vrai
Le virus est plus fort chez les personnes âgées que chez les jeunes Faux (le virus reste identique)
Le coronavirus ne touche pas les jeunes Faux
En Norvège, le vaccin est responsable de la mort de 23 personnes âgées. Faux
Le vaccin à ARN modifie notre ADN Faux
Depuis l’épidémie de Covid 19, la grippe a disparu Faux
L’Institut Pasteur a déjà depuis 2002 un brevet portant sur le coronavirus de la Covid Faux
On peut attraper plusieurs fois la Covid 19 : c’est fréquent. Faux (c’est rare)
Le vaccin Astrazeneca n’est efficace qu’à seulement 8% chez les personnes âgées. Faux
Les masques sont inutiles car les virus sont si petits (0,1 micron) qu’ils passent à travers les mailles des masques les plus sophistiqués (0,3 micron) Faux
Un test antigénique réalisé à partir sur une goutte de soda montre que le soda contient le coronavirus Faux
On a découvert une nouvelle technique de vaccin, dit à ARN, en 10 mois au lieu de 10ans ! Faux (technique en expérimentation depuis longtemps)

- Les élèves peuvent indiquer les véritables réponses dans leur tableau (au moyen d’un code couleur) et les comparer avec leurs premières réponses. En comptabilisant le nombre de bonnes réponses qu’ils ont données dès le départ, ils peuvent évaluer leur niveau de vigilance face aux informations des médias.

- L’absence de vérification des informations permet la diffusion de fake news qui alimentent l’obscurantisme et le complotisme.

[1issues du CLEMI, LUMNI, ...

 

Articles les plus lus

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Utiliser le logiciel Balado pour travailler la lecture oralisée dans le cadre de l’évolution des être-vivants.

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
"courbes"

Des pistes pour travailler autour des grands enjeux planétaires.