Logo du site

Sciences de la vie et de la Terre

Travailler l’argumentation sous forme d’un podcast "Le vrai du faux" de France Info

09 / 06 / 2021 | Yoann Reverdy

Contexte
L’objectif du Grand Oral est de former les élèves à construire et exprimer une pensée de manière claire et convaincante. A ce titre, l’acquisition de compétences argumentatives et orales se révèle nécessaire par un travail mené tout au long du cycle terminal. Diverses modalités s’offrent à l’enseignant afin de faire travailler ces compétences. Les outils intégrés à l’ENT peuvent se révéler particulièrement intéressants afin de partager des enregistrements audios entre les élèves et rendre ces derniers, évaluateurs.
L’article qui suit propose une manière d’utiliser différents outils intégrés à l’ENT dans l’objectif de travailler l’argumentation à l’oral, dans le cadre de la vérification d’informations, à l’image de la chronique « le vrai du faux » de France Info.

Niveau : 1e spécialité

Séance : Patrimoine génétique et santé

Compétences travaillées :

  • Conduire une recherche d’informations sur internet en lien avec une question ou un problème scientifique, en choisissant des mots-clés pertinents, et en évaluant la fiabilité des sources et la validité des résultats.
  • Communiquer dans un langage scientifiquement approprié à l’oral.

Connaissances associées :
La plupart des pathologies d’origine génétique sont dues à l’interaction de nombreux gènes qui ne sont pas tous connus. Certains allèles de certains gènes rendent plus probable l’apparition d’une pathologie. Le fond génétique individuel intervient dans la santé de l’individu.
De plus, mode de vie et conditions de milieu peuvent interagir dans la probabilité d’apparition d’une pathologie (on peut citer, par exemple, la sensibilité aux rayonnements solaires).

Compétences CRCN associées :

  • 1.1 Mener une recherche
  • 2.2 Partager et publier
  • 2.3 Collaborer
  • 3.2 Développer des documents multimédias

Outils numériques de l’ENT utilisés :

  • Mur collaboratif
  • Dictaphone
  • Suite bureautique Libre Office On Line (LOOL)

Le Vrai du Faux de France Info

Le travail débute, à la maison par l’écoute d’une chronique du « Vrai du Faux » de France Info. La chronique choisie concerne la vérification d’une information sur le vaccin AstraZeneca.
Cette chronique est intéressante à double titre puisqu’elle fait référence au chapitre que les élèves viennent de terminer sur l’immunité adaptative et santé humaine. D’autre part, elle fait référence à différentes sources pour vérifier l’information et apporte une nuance aux résultats de l’étude citée.

La consigne suivante est donnée aux élèves : « Écoutez la chronique Vrai du Faux de France Info en lien sur l’ENT.
Une fois cela fait, rendez-vous sur le mur collaboratif qui vous est partagé et déposez au moins une note par personne avec un critère qui vous semblent pertinent pour réussir une vérification d’information à l’image de la chronique que vous avez écoutée ».
L’objectif de ce premier temps est d’identifier les éléments auxquels les élèves devront se conformer pour produire une chronique « Vrai du Faux ».

L’illustration suivante présente une capture d’écran du mur collaboratif obtenu après écoute de la chronique.
PNG - 164.8 ko

De retour en classe, un premier bilan oral est réalisé concernant la chronique écoutée. Les élèves sont alors informés qu’ils devront produire une chronique conforme au « vrai du faux » concernant une vérification d’information sur le thème « Patrimoine génétique et santé ».

La vérification d’informations

Plusieurs affirmations concernant des maladies multifactorielles sont proposées aux élèves. En voici quelques exemples :

  • « Je ne suis pas sportif, je développerai un diabète de type 2. ».
  • « Je suis fumeuse depuis de nombreuses années. J’aurai forcément un infarctus du myocarde un jour ».
  • « Mon père a eu un infarctus du myocarde l’année dernière. C’est évident, j’en aurai un jour, c’est héréditaire ! »
  • « On n’a pas démontré que la vaccination contre les papillomavirus réduit l’incidence du cancer du col de l’utérus ».

Il parait intéressant de proposer des affirmations autres que celles trouvées sur Internet afin d’éviter que les élèves ne tombent directement sur des sites qui ont déjà vérifié ces affirmations. Le travail de recherche et de vérification de l’information prend alors tout son sens.

Voici la consigne donnée aux élèves : « Tester ces affirmations (les vérifier) au regard de vos connaissances et des informations trouvées sur internet. ».
La consigne est volontairement large. L’objectif est de démêler le vrai du faux dans ces affirmations et de justifier le propos à l’aide d’arguments qui semblent recevables par les élèves. Le travail de vérification se fait par groupe de 2 ou 3 élèves, sur quelques affirmations.

L’enregistrement de la chronique « Vrai du Faux »

Vient ensuite le moment de l’enregistrement. À ce stade, les élèves sont placés en binôme : le journaliste qui réalise l’interview et l’élève spécialiste qui vérifie l’information. La durée de l’enregistrement, réalisé avec l’outil dictaphone de l’ENT est limitée à 2 minutes (durée identique à la chronique de France Info). Les élèves sont autorisés à avoir quelques notes.
PNG - 12.9 ko
Son utilisation est simple. Lors de l’utilisation sur ordinateur, le widget dictaphone apparaît à gauche de l’écran. Il nécessitera un microphone. Sur smartphone ou tablette, il est nécessaire, au préalable, de passer le navigateur en version ordinateur et de basculer l’écran. Le dictaphone apparaît alors à gauche.

L’utilisation du dictaphone de l’ENT a pour principal avantage que le fichier est directement enregistré sur l’espace documentaire de l’élève. De ce fait, il peut être partagé d’un simple clic au reste du groupe et au professeur.

Évaluation par les pairs de l’argumentation et la communication orale

Les élèves sont maintenant mis en position d’évaluateurs des podcasts. Avant de débuter ce travail, les élèves consultent un corpus de ressources proposées par l’enseignant et considérées comme fiables, permettant de vérifier chaque affirmation. Ce corpus peut recouvrir différentes ressources avec notamment des résultats d’études épidémiologiques (études de cohorte, étude cas témoin) ou bien des interviews de scientifiques experts des domaines concernés.
Chaque groupe peut maintenant écouter les chroniques des autres élèves et confronter les arguments proposés par les élèves aux informations extraites du corpus documentaire proposé.
L’objectif est d’évaluer la pertinence des arguments avancés par les élèves spécialistes au regard des arguments proposés dans les documents. Il est également l’occasion de vérifier la conformité du podcast enregistré avec la chronique de France Info écoutée précédemment.
Pour ce faire, les élèves ont accès à un fichier construit par le professeur et partagé dans Libre Office On Line, traitement de texte de la suite bureautique intégrée à l’ENT. Afin de produire un fichier collaboratif de ce type, il suffit de se rendre dans l’espace documentaire et créer un nouveau fichier. Celui-ci peut alors être édité directement dans l’ENT via Libre Office On Line.

PNG - 45.3 ko

Mise en commun et conclusion de l’activité

Le travail se termine par une mise en commun. L’écoute des différentes chroniques a permis de dégager les qualités requises pour conduire une argumentation orale pertinente en vue du Grand Oral. L’enregistrement de la chronique a notamment permis de travailler :
-  La qualité orale : l’élève est-il pleinement engagé dans sa parole ? Utilise-t-il un vocabulaire riche et précis ? Parvient-il à susciter l’intérêt ?
-  La qualité de l’interaction : l’élève réagit-il de façon pertinente ? Prend-il l’initiative dans l’échange ?
-  La qualité de l’argumentation : le raisonnement s’appuie-t-il sur des arguments précis, pertinents ? Le raisonnement est-il structuré ?
Enfin, cet échange final est l’occasion de revenir sur les éléments qui ont servi d’arguments pour les élèves. Est-ce que l’élément utilisé pour argumenter relève d’un savoir scientifique (énoncé de faits, énoncé d’une autorité fiable) ? Ou bien relève-t-il d’une croyance ou d’une opinion ? Il est alors le moment de rappeler qu’en sciences, seul ce qui relève du savoir scientifique peut avoir valeur d’argument.

Évaluation des outils numériques utilisés

Le mur collaboratif est un outil simple qui possède les fonctionnalités de base pour construire un travail collaboratif en classe et hors la classe. Il est un outil efficace permettant de réaliser un brainstorming en début d’activité notamment.
Concernant le dictaphone, son utilisation est également très intuitif. Il suffit de lancer l’enregistrement et de le stopper à la fin. L’enregistrement est automatiquement proposé. Le fichier est alors enregistré dans l’espace documentaire de l’élève qui n’aura plus qu’à le partager par la suite. Néanmoins, si l’enregistrement est réalisé avec une tablette ou smartphone, on veillera à être connecté en WIFI. En effet, l’enregistrement d’un groupe, avec un smartphone et en 4G a produit un audio déformé. Mais cela n’est généralement pas le cas. À défaut, il sera toujours possible d’utiliser le dictaphone du smartphone et de déposer le fichier dans le dossier partagé.
L’outil LOOL (Libre Office On Line) permet de partager rapidement un fichier collaboratif à compléter. Le travail enregistré dans l’espace de stockage en ligne est modifiable à tout moment sans avoir à télécharger le fichier, le modifier puis le partager à nouveau. Il est une alternative intéressante aux suites bureautiques en ligne qui ne sont pas forcément compatibles avec le RGPD. Pour une prise en main simplifiée, l’utilisation d’un ordinateur est à préférer par rapport à la tablette. L’utilisation du traitement de texte est simple et proche de Libre Office Writer.

Conclusion

Les élèves ont montré une réelle implication à chaque étape du travail. Certains podcasts se révèlent être très pertinents et proches des véritables chroniques de France Info !
Parmi les difficultés rencontrées, on peut citer celle de la recherche d’informations pertinentes. En effet, après avoir lu une information, il est parfois difficile pour les élèves de savoir si cette source peut être considérée comme fiable ou non. A ce titre, on pourra renvoyer les élèves vers Décodex, l’outil du journal Le Monde, répertoriant un grand nombre de sites diffusant de fausses informations.
En ce qui concerne la prise en main des outils, aucune difficulté n’a été relevée. Les élèves ont maintenant l’habitude de les utiliser.
Enfin, il semble nécessaire de veiller à ce que ce travail de l’oral ne dérive pas vers un écrit oralisé lors de l’enregistrement du podcast. A ce titre, seule une fiche avec quelques notes était autorisée.
En conclusion, les outils de l’ENT présentés sont à la fois simples et suffisants pour réaliser des podcasts dans cadre du travail de l’argumentation orale.

 

Articles les plus lus

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Utiliser le logiciel Balado pour travailler la lecture oralisée dans le cadre de l’évolution des être-vivants.

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
"courbes"

Des pistes pour travailler autour des grands enjeux planétaires.