Logo du site

Sciences de la vie et de la Terre

fiche CÈdÈrom Carte géologique du monde

01 / 09 / 2005 | Sacha Touille

CARTE GÉOLOGIQUE
DU MONDE

Niveau lycée et Sup
Type Carte rastérisée
Auteur(s) Conception générale Philippe Bouysse, CGMW avec la collaboration d’experts internationaux
Editeur Éditions UNESCO et CCGM www.unesco.org/publishing et www.ccgm.org
Support Cédérom

 

Ce Cédérom est organisé autour de la carte
avec accès à un menu masquable

 

 

fr.gif (972 octets)<font face="Arial" size="2"> Ce cédérom bilingue est destiné à naviguer et exploiter la carte géologique du monde en projection Mercator à l’échelle 1/25 000 000 accompagnée de 2 projections stéréographiques de l’Arctique et de l’Antarctique.
Cette édition en date de l’an 2000 permet une distinction très claire entre les trois grands types d’unité datées : roches sédimentaires, roches volcaniques émises en surface, roches endogènes. La géologie des océans tient compte des données récentes altimétriques fournies par les satellites et des inversions magnétiques.

<font
face="Arial" size="2">Ce produit ne fonctionne qu’à partir du cédérom
maintenu en place dans le lecteur d’un ordinateur de type PC exclusivement
(Pentium, Windows 95/98/Me/NT, 321 Mo RAM , écran 1024 x 768, 65536
couleurs, Mo mémoire vidéo) permet à l’aide de la
souris de déplacer la carte géologique mondiale mais aussi
de zoomer plus ou moins sur une portion de la carte. Le menu est accessible
après appui sur la barre d’espacement et offre plusieurs options
 :

  • <font
    face="Arial" size="2"> le centrage sur une zone exemple Océanie, Europe,
    Afrique, ...
  • <font
    face="Arial" size="2">a recherche d’un pays ou d’une ville à partir
    de listes défilantes
  • le mode d’affichage
    d’après une sélection stratigraphique concernant les terres
    émergées ou les fonds océaniques. On peut ainsi
    par exemple produire une carte géologique où seuls figurent
    les terrains d’âge triasique ou la croûte océanique
    d’âge miocène.
  • les légendes
    relatives aux zones continentales et sous-marines permettent de retrouver
    la signification des couleurs et des trames employées.

Dans une fenêtre
en bas de l’écran, diverses informations relative au point central
sont fournies : coordonnées , lithologie, stratigraphie,

Sur la carte sont
mentionnés également les principaux volcans actifs et les
impacts météoritiques majeurs.

fr.gif (972 octets)Pour fonctionner facilement ce cédérom exige une machine relativement puissante et l’interface graphique pilotée essentiellement à la souris est assez peu commode, voire déconcertante. Il n’est pas toujours aisé de s’arrêter avec certitude sur option désirée dans les menus.

Le facteur de grossissement
(zoom) est assez important pour permettre l’affichage d’une région
limitée (la France et une partie de ses voisins par exemple). Ce
n’est pas pour autant que le détail cartographique augmente, Jurassique
et Crétacé restent toujours représentés par
une seule et unique couleur.

En centrant sur certaines
portions de la carte, il sera possible de mettre l’accent sur l’expansion
océanique ou au contraire sur les phénomènes de subduction,

Le contraste très
net entre les continents âgés et les océans jeunes
est visuellement saisissant.

La fonctionnalité
la plus intéressante est celle qui permet la production d’une carte
où ne figureront que les terrains sélectionnés. Ce
sera en particulier utile dans l’étude de la datation de l’expansion
des fonds océaniques.


On peut regretter
aussi l’absence d’option d’impression des cartes ainsi préparées,
excepté le passage par la copie d’écran et le logiciel de
traitement d’image.

 

 

 

Avis du groupe
logobig.gif (1440 octets)
fr.gif (972 octets) Cédérom intéressant en visionnement collectif.

{{}}

g_fr.gif (946 octets)<font face="Arial" size="2" color="#000080">Autres produits analysés

 

 

 

 

 

Articles les plus lus

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
"courbes"

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Animation présentant les principales étapes de la technique d’autoradiographie.

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.