Sciences de la vie et de la Terre

http://www.ac-creteil.fr/svt/tp/Tp2/Courants/intro_bouee.htm

01 / 09 / 2005 | Migration

Date : Nov 2000

AUTEURS :
Michèle Le Hir
(conception)

Niveau
concerné :
Lycée 2nde
Type
Document

<p
ALIGN="CENTER">

face="Arial">LES BOUÉES DÉRIVANTES

Les
bouées dérivantes font partie des outils d’observation
des océanographes pour l’étude des mouvements des eaux
océaniques.


Bouée dérivante
lors de sa mise à l’eau
Ce type de bouée se compose de 3 parties principales :
  • le flotteur muni d’un émetteur ARGOS qui permet de communiquer quotidiennement par satellite la position géographique de la bouée ainsi que différents capteurs de mesure (température, pression).
  • la longue manche à eau qui évite à la bouée de dériver sous l’effet du vent.
  • un cable reliant ces 2 parties et pouvant comporter aussi des capteurs.

Il y a actuellement
près de 2000 bouées de part les océans.

Chaque bouée
est identifiée par un code numérique.


Les données relatives aux positions des bouées sont
collectées jour après jour dans des centres opérationnels
munis de récepteurs ARGOS et sont mises à disposition
des scientifiques sur le réseau Internet.

Liste de quelques
bouées présentes dans l’Océan Atlantique Nord
dont les données hebdomadaires sont présentées
pour l’année 1996

133 450 2070 2881 20657 21109 21127 23721
152 456 2876 16283 20663 21116 25459 23750

Carte
des principaux courants océaniques superficiels.





 

 

Articles les plus lus

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

La réforme du collège : de nouvelles opportunités

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.