Sciences de la vie et de la Terre

« Le trou canard » à CHAMPAGNE sur seine (77430)

27 / 05 / 2008 | Jacques Genty

 1- Identité du site

  • localisation / coordonnées géographiques
    • latitude : 48°24’33.92"N
    • longitude : 2°47’56.59"E
    • Coordonnées Système Lambert 2 étendu : X : 634207 , Y : 2379011
    • Altitude 90 m
  • accès
  • Roches : Calcaire de Château Landon (
  • Age : priabonien , 37 Ma ( lien vers une colonne strati ? )
  • Objets, structures et phénomènes géologiques :
  • Roche et paysage :
  • Pédagogie
  • Compléments
  • Documentation

 2- Accès au site

.

2.1- Localisation en ligne avec google map :

Cliquez sur le lien vers « champagne : le trou canard »

2.2- Localisation avec Google Earth

Le logiciel Google Earth [1] téléchargez le fichier « kmz » à ouvrir avec Google Earth « Champagne 77430 trou canard.kmz »

2.3- croquis d’accès au site

PNG - 45.1 ko
croquis de situation

2.4- Détails pratiques :

  • Parking pour un car possible :
    • sur la D30 (dégagement à droite en quittant Champagne )
    • rue des poiriers ( accès plus facile en venant vers Champagne )
  • Le site est aménagé [2] ( barrières de sécurité + quelques bancs + panneaux d’information ).
  • Sécurité : Le site est « sécurisé » cependant veiller à
    • ne pas dépasser les barrières
    • ni franchir les clôtures.
  • à proximité :
    • en « montant » vers Melun Aire de la Guette : pique nique possible ( 4 tables de 8 )
    • méandres de la seine à Champagne : voir « les Basses Godesses » et/ou « les fours du Roy » [3]
JPEG - 53.1 ko
Panorama du front de carrière

retour vers le haut (plan de la fiche)

 3- Objets et structures géologiques

Liste plus photos au survol de la souris + œil pour détail (photo interactive) et interprétation.=bloc diagramme

3.1- Le calcaire de château landon

3.1.1- Roche et morphologie.

  • Observation du paysage : On se situe dans un méandre de la seine. Cette « carrière » surplombe la vallée . La roche forme une « falaise » ou corniche marquant la rive concave de la seine ; Du coté convexe la plaine est basse ( champs cultivés).

Ceci peut être observé lors de la traversée du pont de Champagne et /ou mis en évidence par un travail avec google earth

JPEG - 90.2 ko
Dissymétrie des versants
vue 3D réalisée avec GoogleEarth.

Une coupe topo montre bien la dissymétrie des versants

PNG - 3.3 ko

Un bloc diagramme réalisé à partir de l’extrait de carte géologique plaqué sur la surface topographique (cf image ci dessus) donne la représentation suivante.

PNG - 71 ko
Bloc diagramme
  • Explication Cette dissymétrie est liée à l’érosion fluviale, les eaux ayant tendance à user plus la berge « extérieure ». ( et inversement des dépots s’accumulent du coté convexe voir site des « basses godesses » )
3.1.2- Les diaclases

  • Observation : On voit ici une « grotte » assez haute et large pour permettre le passage d’un homme et profonde de 35 mètres. ( Pour des raisons de sécurité évidentes, l’accès est interdit et « bouché »)
    JPEG - 162.6 ko

    D’autres « grottes » sont visibles.

JPEG - 82.8 ko
Fissures et Diaclases
  • Explication : Ce sont à l’origine des fissures, des fractures dans la roche … qui se sont plus ou moins agrandies au point de former ici une « grotte » Ces fissures dans la roche sont visibles ici car l’endroit est vraisemblablement une ancienne carrière creusée dans les calcaires.Un second front de carrière est d’ailleurs visible de l’autre côté de la rue des poiriers. ( voir croquis de situation )

Ces fissures correspondent à des cassures de la roche qui se sont formées lors du creusement de la vallée, l’érosion si elle est négligeable aujourd’hui était particulièrement intense avec les alternances de gel/dégel de l’ère quaternaire :

les roches sous jacente meubles sont érodées et la dalle de calcaire est déstabilisée et se « casse ». Il se forme ainsi un « réseau » de fractures dans lesquelles les eaux de pluie s’infiltrent. Le jeu du gel et dégel en surface élargissent les fissures.
Les blocs en bordure de versant ayant tendance au basculement les fissures s’ouvrent ;
L’ensemble de ces facteurs contribue donc localement à former une grotte.

retour vers le haut (plan de la fiche)

3.1.3- Roche et paléoenvironnement

Ce calcaire est contemporain du gypse parisien et relèvent du même niveau stratigraphique : le priabonien .

Alors qu’autour de Paris le gypse reflète des conditions de formation en eau saumâtre, plus au Sud – vers la Brie et le Gâtinais, le calcaire révèle une sédimentation en milieu lacustre ( eau douce) .

3.1.4- cascade de tufs au long du rû des aulnettes

JPEG - 86.1 ko
Le Rû des aulnettes
vu depuis l’amont
  • Observation : Le cours de ce ruisseau intermittent est partiellement bétonné et endigué...cependant dans la pente on peut voir une cascade -souvent assechée- marquée par une végétation de mousse et de débris végétaux « pétrifiés ». Le rû des aulnettes abouti ici dans une mare comportant un exutoire canalisé en direction de la Seine en contrebas.
  • Explication :
    • Le plateau de Brie situé au dessus des calcaires de Chateau Landon et à l’Est de ce site, reçoit les eaux de pluies. Cette roche calcaire – constitue un réservoir aquifère.
PNG - 58.8 ko
Aquifères et géologie
  • jaune pale : alluvions
  • vert : calcaire de Chateau Landon.
  • vert clair : marnes vertes et blanches
  • rose : calcaire de brie
  • blanc : Limons quaternaires.
    • A sa base ce réservoir est limité par une couche d’argile imperméable ; Ceci entraine la formation de nombreuses sources dont la « fontaine des aulnettes » alimentant ce ruisseau.
    • Les eaux circulant dans les calcaires sont chargées de carbonate de calcium qui reste en solution tant que les conditions physico chimiques sont constantes.
    • A l’air libre, l’agitation de l’eau et les variations de température provoquent la précipitation du calcaire qui incruste les végétaux. Ainsi se forme une roche appelée tuf.
3.1.5- végétation milieux humide

Initialement des végétaux caractéristiques des milieux humides se sont installés. Toutefois lors de la réhabilitation du site, des plantations plus rustiques et résistantes ont été implantées.

retour vers le haut (plan de la fiche)

 4- Exploitation pédagogique

4.1- Objectifs cognitifs et méthodologiques

  • Évolution des paysages :
  • Des changements s’effectuent à la surface de la Terre.
  • Le modelé actuel du paysage s’explique principalement par de l’action de l’eau sur les roches.
  • La reconstitution de paysage anciens est rendue possible par l’application du principe d’actualisme.
  • L’homme exploite des ressources qu’il tire de la Terre.
  • Identifier dans un paysage, au cours d’un travail de terrain, des manifestations actuelles ou récentes de l’érosion, du transport de particules et de la sédimentation.
  • Reconnaître et expliquer l’action érosive de l’eau.
  • Réaliser une manipulation mettant en évidence une propriété d’une roche.
  • Mettre en évidence les propriétés des roches rencontrées par des manipulations et des observations à différentes échelles.
  • *Expliquer un aspect du modelé du paysage grâce aux propriétés des roches.
  • Reconstituer un paysage du passé à partir de roches sédimentaires et des fossiles qu’elles contiennent.
  • Relier la disposition en strates au niveau d’un affleurement aux conditions de formation d’une roche sédimentaire.
  • Identifier un fossile en utilisant une clé de détermination.
  • Déduire de l’étude des caractéristiques d’une roche sédimentaire et de son contenu fossilifère, certains éléments d’un paysage ancien.
  • Discuter, sur un exemple local, de la responsabilité de l’Homme dans la gestion de son environnement géologique.

4.2- Activités réalisables

( liste non limitative )

  • croquis du front de carrière ou d’une photo ; mesures et travail sur l’échelle.
  • caractérisation de la roche calcaire.
  • observation à la loupe de fragments de roche ...
  • prise de notes sur les panneaux explicatifs en place.
  • observation de la vallée ( voir autre sites ) et lecture de Cartes ( topo et carte géologique)

retour vers le haut (plan de la fiche)

 5- Documentation complémentaire

5.1- Plaquette pédagogique

  • « Le trou canard » éditée par la direction « eau et environnement » du Conseil Général de Seine et Marne ( CG 77 ) à demander auprès de l’ingénieur conseil à la direction « eau environnement » : Me Martine BAFFIE qui gère sur le plan technique (et pédagogique ) les sites du département. 145 quai Voltaire 77190 dammarie les Lys.

5.2- ressources scientifiques :

5.2.1- Ouvrages de Géologie locale

1- Géotechnique de l’île de France - Alain HIRSCHAUER - GGC 116 2005 - CNAM 2006 ( variations de faciès du tertaire )

2- Cartographie de l’aléa retrait-gonflement des sols argileux dans le département de Seine-et-Marne. Rapport final BRGM/RP-53212-FR Août 2006 ( échelle stratigraphique p 30)

3- L’encaissement inégal de la Seine et de la Loire dans le Bassin Parisien ( France)- Jean-Pierre LARUE, Géodynamique des milieux naturels et de l’environnement, Université de Paris XII-Val de Marne, 94010 Créteil Cedex, France. (Géographie physique et Quaternaire, 2003, vol. 57, no 1, p. 21-36, 9 fig., 1 tabl.)

5.2.2- Intérêt des calcaires de château Landon :

1- Exploitation du calcaire de Château Landon

  • Synthèse régionale des schémas départementaux des carrières ( DRIRE
  • Guide du sondeur ou Traité théorique et pratique des sondages de Joseph Marie Anne Degousée et Charles Auguste Laurent - 1861 - Boring p 244 numérisés par Google

2- Histoire des sciences et datation des calcaires de château Landon :
arguments de MC PREVOST ( p292 à 294) in Bulletin de la Societe geologique de France 1835 numérisés par Google

retour vers le haut (plan de la fiche)

[1installé sur votre ordinateur

[2ce site, aménagé par le Conseil Général du 77 en 2003, est la propriété de la commune de Champagne sur Seine qui en assure l’entretien

[3article à paraitre

 

Articles les plus lus

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.

L’académie de Créteil organise une après-midi (...)

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés