Sciences de la vie et de la Terre

Aux confins du système solaire

02 / 06 / 2009 | Martine Pernodet

Aux confins du système solaire

Pendant cette année 2009 dédiée à l’astronomie, pourquoi ne pas se plonger dans ce livre et apprendre ou revoir l’histoire des sciences, en particulier les batailles féroces entre les partisans et les opposants des diverses planètes ?

Ce livre est dédié à Pluton (avec les excuses des auteurs)

Il est préfacé par André BRAHIC, astrophysicien au CEA et professeur d’astronomie à Paris VII.

Ce livre a été écrit après la 26e assemblée générale de l’Union astronomique internationale qui déclassa Pluton, et promut l’étude des objets transneptuniens.

Présentation du sommaire

  • le système solaire de l’antiquité à 1930
  • Pluton : 80 ans d’exploration à distance
  • les prémices d’une extraordinaire découverte
  • des orbites sans dessus dessous
  • des mondes nouveaux qui se dévoilent (grâce aux études de spectres)
  • 9 + 1 = 8
  • une histoire du système solaire externe (et de la lune)
  • demain, ici et ailleurs
  • annexes (dont en particulier un glossaire et une bibliographie avec des sites Internet intéressants)

Des « morceaux choisis »

le système solaire de l’antiquité à 1930

On comprend comment les scientifiques (grecs mais aussi chinois) par essais et erreurs ont écrit l’histoire du système solaire avec des planètes ou « astres errants »

Pluton : 80 ans d’exploration à distance

On apprend la découverte par erreur de Neptune, le temps d’observation nécessaire au classement d’un objet du système solaire qui se compte se plusieurs dizaines d’années.

les prémices d’une extraordinaire découverte

On voit alors comment la théorie (de la nébuleuse protosolaire) permet de réorganiser toutes les données accumulées.

9 + 1 = 8

Le chapitre le plus intéressant pour le programme de la classe de seconde qui nous demande de caractériser les objets du système solaire et donc d’en proposer une classification (avec des attributs reliés à une théorie)

Le psychodrame de Prague en août 2006 est relaté et on comprend les enjeux politiques, économiques et scientifiques de cette classification.

Les Américains n’auraient plus d’argent pour aller sur Pluton si elle ne restait pas une planète ?

Ce graphe permet de présenter un concept de planète cohérent

  • objet sphérique
  • gravitant autour de son étoile
  • ayant fait un nettoyage des objets ayant la même orbite

Après la lecture de ce chapitre, on comprend pourquoi Pluton et les objets transneptuniens se retrouvent dans la même catégorie que les astéroÏdes : objets non modifiés, vestiges de la naissance du système planétaire. L’histoire des discussions permet de mieux accepter le nom « planètes naines » pour ces objets qui ne sont pas des planètes.

Post Scriptum :

A lire, à regarder, à méditer, quand l’histoire des sciences rejoint la science en marche !

 

Articles les plus lus

Si les métiers du numérique sont en plein développement, celui de YouTuber (du nom de la plateforme Youtube) est apparu il y a quelques années et il est devenu incontournable.

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.