Sciences de la vie et de la Terre

ELISA

04 / 06 / 2008 | Martine Pernodet

ELISA (Enzyme-Linked ImmunoSorbent Assay = dosage d’immunoabsorption liée à l’enzyme) est une méthode inventée par Eva ENGVALL et Peter PERLMAN de l’Université de Stockholm en Suède en 1971.

Auparavant les scientifiques utilisaient des molécules radioactives.

Ils ont reçu une récompense européenne.

Cette méthode est utilisée couramment :

  • en médecine pour détecter très rapidement des maladies comme la malaria en Afrique, le SIDA, l’hépatite B, la toxoplasmose, la maladie d’Alzheimer, les hémophilies, des cancers, des problèmes de thyroïde
  • en industrie alimentaire et pour la répression des fraudes (présence d’OGM)
  • dans des tests utilisés tous les jours : tests de grossesse
  • et évidemment dans la recherche

 De nombreux sites

peuvent aider à comprendre cette méthode (déclinée en indirecte, sandwich ou compétitive) parmi toutes les méthodes d’analyse et de dosage des biomolécules comme

 Des modèles pour ELISA

Lors de la fête de la science de l’édition 2007, des étudiants de l’université Descartes ont présenté aux classes intéressées des modèles pour mieux comprendre le test ELISA.

Ces étudiants (voir les signatures) se sont appuyés pour leur présentation sur l’association Aimtech (voir les remerciements) et le laboratoire

 Photographies des modèles et explications :

Vous avez reconnu

  • dans le rôle des immunoglobulines : des épingles à chapeau
  • dans le rôle des antigènes : des boules de « poils synthétiques »
  • dans le rôle du puits : de la mousse à emballage
 

Articles les plus lus

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Il y a autant de classes inversées qu’il y a de professeurs et de classes, pour autant elles partagent toutes des points communs qui sont au coeur de cette pédagogie.

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

Une
cellule réalise la synthèse de nombreuses (...)