Sciences de la vie et de la Terre

Géologie au lycée

01 / 09 / 2013 | Liliane Grandmougin

Géologie au lycée : se procurer le DVD

JPEG - 125.5 ko

 1- Présentation

Le DVD se compose d’un film de 2h . Il est découpé en brefs épisodes, que l’on peut visionner sous forme de cinq séquences ou sous forme d’étude thématique. Nous détaillerons ici surtout la partie alpine.

JPEG - 91 ko

 2- Sommaire : Les chapitres :

Le quaternaire des vallées alpines (9mn) :

JPEG - 109.9 ko

Le film s’appuie sur la carte géologique de France au 1 millionième. Cette partie explique la morphologie des vallées larges, parfois remplies de lacs. On part à la recherche des glaciers et rivières, à l’origine des érosions, dépôts, verrous et ombilics.

Le tertiaire vu des Alpes :

Après une localisation sur la carte géologique, on part sur le terrain observer les différentes séries sédimentaires, leur déformation, datation.

JPEG - 76.8 ko

Chaque chapitre est accompagné d’animations reconstituant les différentes formations observées.

JPEG - 112.2 ko

L’avant-pays : explique une série sédimentaire inversée. On retrouve les notions importantes de charriage, faille et de la chronologie relative.

JPEG - 170.3 ko

Les massifs cristallins externes : observation des témoins de phase d’extension, puis compression et enfouissement des matériaux.

JPEG - 67.6 ko

Les zones internes : témoins des raccourcissements, épaississement crustal, contacts anormaux, charriages et inversions de séries (front pennique visible sur le profil ECORS).

JPEG - 128.5 ko

Le domaine ligure : montre les différentes roches des ophiolites, leur origine et déformation ultérieure.

JPEG - 112.5 ko

Les massifs cristallins internes : le socle continental de la Dora Maira est étudié à différentes échelles, en particulier celle des minéraux caractéristiques de haute pression comme la coésite. Une animation explique leur présence inhabituelle dans une ancienne zone de subduction, puis leur remontée en surface de par leur densité.

JPEG - 112.3 ko

Les flyschs : on étudie les différents flyschs alpins et en quoi ils caractérisent différentes formes de dépôts.

Un point de vue global : récapitule les épisodes alpins vus dans les chapitres précédents, qui sont replacés dans un contexte de dynamique globale, à l’échelle du globe.

Le secondaire du bassin parisien :

JPEG - 67 ko

Présentation en cinq parties de la formation du bassin. Des notions clefs à retenir, pour illustrer les programmes :

JPEG - 71.2 ko

Discordance du Trias sur les formations de l’ère primaire ; alternance de dépôts marins ou fluviatiles et érosion ;

formation des évaporites, à l’origine des grands gisements de gypse ; formation des massifs coralliens et actualisme (parallèle entre la Grande Barrière de corail et le rocher du Saussois, dans l’Yonne) ; reconstitution des paléoclimats.

JPEG - 128.6 ko

On pourra ainsi illustrer des sorties sur le terrain, selon qu’on étudie les masses de gypse, la craie, le calcaire récifal, les matériaux de construction.

JPEG - 76.7 ko

L’animation finale permet de relier la formation du Bassin Parisien aux autres événements, tectoniques cette fois, qui ont affecté les massifs qui l’entourent.

JPEG - 69.7 ko

Le primaire en Bretagne :

JPEG - 137.8 ko

Après une localisation des principaux terrains sur la carte, on suit le long d’un parcours les marqueurs permettant de reconstituer un paléoenvironnement marin, comme les ripple marks ou les fossiles du Primaire (trilobites, brachiopodes...). Des épisodes glaciaires sont mis en évidence, ainsi que des témoins de réchauffement.

JPEG - 145.4 ko

Les schistes bleus de l’île de Groix sont bien sûr présentés. On pourra à cette occasion faire le lien avec d’autres séquences visionnées (par ex. les ophiolites alpines et leur évolution, la coésite de la Dora Maira, ou la comparaison de chaînes de collision : Alpes / chaîne hercynienne). On peut aussi étudier les effets de l’érosion et de l’isostasie sur les reliefs.

JPEG - 148.7 ko

La chaîne hercynienne est enfin replacée dans un contexte global, de la fin du Gondwana et Armorica au début de la Pangée.

Le protérozoïque en Bretagne :

L’actualisme est de nouveau mis en valeur, avec un parallèle entre les mers d’arrière arc avec émission de lave en contexte d’extension, liées à une subduction adjacente (Japon) et les formations d’Erquy. Les roches cadomiennes sont là-aussi replacées dans leur contexte global. Les difficultés de trouver et d’exploiter les données de roches aussi anciennes soulèvent la question de la reconstitution de l’histoire de la Terre et ses limites.

Étude thématique :

Reprend les extraits des films ci-dessus, avec une autre organisation. On pourra mettre l’accent sur les formations de telle ou telle région, un aspect particulier de la géologie (tectonique, sédimentation) ou paléontologie et paléoclimats.

JPEG - 79 ko

 3- Le livret :

On y trouve :

  • le plan du dvd avec découpage et contenu des séquences.
    Des suggestions d’utilisation pédagogique sont proposées pour plusieurs séquences, sur des thèmes ou régions, adaptées aux programmes essentiellement de 1S (thème 1B : la tectonique des plaques, histoire d’un modèle), terminale S (thème 1B4 : la disparition des reliefs ; 1A3 : de la diversification des êtres vivants à l’évolution de la biodiversité) et TS spécialité (thème 2 : atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l’avenir)
    Sont mentionnés : les objectifs de la séquence, principaux thèmes abordés, obstacles pédagogiques possible (représentations des élèves, vocabulaire prérequis, à expliquer).
    Des suggestions d’activités pédagogiques, en 1S ou TS, proposent, après la problématique, une liste de séquences utilisables et des aides à la démarche, parfois sous forme de tâche complexe . Quelques documents viennent compléter les ressources du DVD.
  • Une bibliographie listant cartes, ouvrages et sites internet viennent enrichir la banque de données du disque.

 4- Forme et fond :

Le ton est assez classique, chaque zone est présentée par un géologue sur le terrain et les informations sont complétées par des observations à différentes échelles. Des retours fréquents à la carte géologique et des animations du déroulement des événements permettent de mieux comprendre les mécanismes en jeu.

Sur notre DVD, il manquait ...la dernière phrase de la séquence « massifs cristallins internes », ainsi d’ailleurs que la fin du bilan de la dernière séquence alpine ! Ce n’est que 1 à 2 secondes, mais espérons que ce n’est pas le cas sur tous les exemplaires, sinon, il faudra le signaler au SCEREN.

Le livret est un bon support pour l’organisation de séances pédagogiques. Il est en effet impensable de passer le DVD « tel quel ». La durée de certains passages nécessite un découpage, ne serait-ce que pour expliciter certains termes.

 5- Bilan :

Les exemples choisis permettent de bien illustrer les différents points du programme parfois complexes. On notera par exemple l’idée des minéraux repères ou les explications concernant l’isostasie, abordée à différentes échelles, replacés sur le graphique avec trajet PTt. C’est aussi l’occasion d’évoquer avec les élèves l’actualisme, par exemple avec la séquence sur les flyschs, qui rend la géologie plus dynamique. Ce DVD constitue un bon appoint d’une sortie sur le terrain, ou, à défaut, un bon complément des échantillons étudiés en classe.

Le découpage en séquences ou thèmes pourra accompagner le cours soit en prenant l’histoire d’une région, soit en détaillant un phénomène géologique à plusieurs endroits.

Post Scriptum :

Un indispensable de par le nombre d’exemples présentés. A noter : un autre DVD est paru dans la même collection : « Géologie au collège : paysages et activité interne du globe », analysé également sur le site du Big.

 

Articles les plus lus

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

Si les métiers du numérique sont en plein développement, celui de YouTuber (du nom de la plateforme Youtube) est apparu il y a quelques années et il est devenu incontournable.

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.