Logo du site

Sciences de la vie et de la Terre

Le cahier augmenté

25 / 06 / 2015 | Loïc Perrin

Le cahier de l’élève (classeur, cahier classeur…) fait partie du trousseau demandé chaque année. Il doit être bien tenu, pour permettre à l’élève d’avoir un bon outil pour travailler à la maison.

Dans la pratique : quels usages les élèves font-il de leur cahier ? Le cahier est-il un outil d’apprentissage de savoirs déjà oubliés ou de remobilisation de savoirs construits en classe ? Le cahier ne doit-il pas profiter des avancées du numérique ?

La constitution d’un cahier intégrant la réalité augmentée vise plusieurs objectifs :
- la création d’un support attractif pour les élèves qui n’avaient pas envie d’ouvrir leur cahier en dehors de la classe.
- l’optimisation du cahier dans sa fonction d’outil de rappel.
Le « cahier augmenté » implique peu d’éléments techniques ce qui le rend facile à mettre en oeuvre.

Rendre attractif le cahier de classe :

En classe l’enseignant met en place une pédagogie qui permet aux élèves de construire leur savoir. Le cahier a toujours été un outil qui devait permettre aux enfants de retrouver les activités travaillées en cours ainsi que les notions pertinentes à retenir.
Les élèves en difficulté n’ont pas toujours la volonté d’ouvrir leur cahier, aussi les technologies numériques peuvent être une solution pour ramener ces enfants au contenu pédagogique.
L’usage de la réalité augmentée permet d’associer un contenu (image, vidéo) à un document (une photocopie d’activité).

Exemple d'aura sur une activité de 6ème
Exemple d’aura sur une activité de 6ème
La tablette avec l’application Aurasma déclenche une aura en passant l’objectif sur l’activité de l’élève.

Grâce à la réalité augmentée le cahier de classe devient plus vivant en le rendant dynamique. La remobilisation du contenu notionnel qui devait faire l’objet d’une démarche volontaire, avec une recherche d’informations dans le contenu de l’activité et de souvenirs des actions menées en classe, avec un cahier classique, devient plus involontaire avec un cahier augmenté.
En effet l’aura en rappelant l’activité de classe donne des indices sensoriels et émotionnels qui permettent à l’élève de retrouver plus facilement ce qu’il avait compris en classe pour l’apprendre.

Optimisation du cahier de classe :

Nous savons que le support de cours doit mettre clairement en évidence ce qui doit être appris pour être retenu. Ainsi le cahier classique utilise texte, schémas… pour que l’élève mémorise une information en la travaillant sous différentes formes.

L’usage de la réalité augmentée va permettre de fixer davantage les notions en ajoutant un média de l’information et en réactivant le souvenir des activités de classe. De plus en enrichissant les auras de commentaires nous pouvons faciliter l’accès aux contenus essentiels à retenir.

Exemple d'aura sur une activité de 5eme
Exemple d’aura sur une activité de 5eme
L’aura présente une capsule vidéo avec les légendes à retenir.

Quelques considérations techniques :

La réalisation des auras peut se faire sur le site Aurasma studio ou via l’application Aurasma sur smartphone et tablette. http://mediafiches.ac-creteil.fr/spip.php?mot112

Dans un premier temps, la réalisation de diaporamas réalisés à partir de photographies faites lors des séances de classe, puis exportées au format « .mov », permet de créer rapidement des auras et de les lier aux photocopies distribuées en classe (il faut utiliser la photocopie pour garantir le fonctionnement de l’aura, car l’impression originale risquerait d’être trop différente de la copie et ainsi ne pas la déclencher).
L’utilisation de l’application Explain Everything permet, ensuite, d’enrichir les images de commentaires, annotations ou légendes.

Capture d'écran de l'application aurasmaCapture d'écran de l'application aurasmaPour tester en situation on peut effectuer une recherche de canal sur l’application aurasma.

On trouve les canaux de publication d’auras à l’aide de la petite loupe en bas de l’écran. On tape ensuite dans la fenêtre de recherche le nom du canal désiré, ici : laboiteaoutilsdesvt.
On coche l’option suivre en haut à droite de la fenêtre de l’application pour que notre appareil déclenche les auras du canal que l’on souhaite suivre

Ainsi en survolant les photographies issues d’un cahier d’élève des auras doivent se déclencher.
Exemple d'aura sur une activité de 4emeExemple d'aura sur une fiche méthode
L’usage du « cahier augmenté 1.0 » permet donc :
de relancer l’intérêt des élèves pour le support de leur cours, une fois rentrés chez eux.
de rendre la fixation des connaissances plus simple et efficace.
Ce premier niveau de mise en place permet d’obtenir des ressources capitalisables pour les années suivantes et ainsi d’envisager une « version 2.0 » intégrant des codes QR pour enrichir le contenu du cahier de lien vers des ressources en ligne et d’avantage de capsules vidéos pour aller vers un usage différencié du support en fonction des besoins des élèves.

Il faudra veiller à limiter la surcharge d’informations et les renvois en arborescence pour conserver un outil qui identifie les savoirs pertinents en évitant la dispersion de l’attention.

 

Articles les plus lus

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
"courbes"

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Animation présentant les principales étapes de la technique d’autoradiographie.