Sciences de la vie et de la Terre

Campagne océanographique : SERPENTINE (février-avril 2007)

26 / 04 / 2007 | Martine Pernodet

TP de campagne

Le terme « campagne » présente des sens multiples dont celui de terrain d’expédition ou de période d’action. la proposition de recherche de définition à partir du contexte politique ou historique permet de proposer 4 points pour cette définition

  • période
  • géographie
  • équipe
  • objectifs

Ainsi les élèves ont pu proposer : Une campagne est une période pendant laquelle une équipe se rend sur une zone géographique délimitée pour trouver des réponses à ses attentes ou pour atteindre ses objectifs (obtenir des biens et se mettre en sécurité)

Une première activité peut donc être peoposée aux élèves pour rechercher ces 4 points dans une « campagne océanographique »

Exemple de la campagne SERPENTINE

Les documents proposés sont tirés du site de l’IFREMER

Par binôme, les élèves ont les deux communiqués, ils cherchent à identifier les 4 points caractéristiques d’une campagne.

Une discussion par binôme permet de préciser la zone d’action (délimitation avec les coordonnées seulement dans le communiqué scientifique), et de confronter les objectifs (les enjeux géopolitiques ne sont précisés que dans le communiqué de presse, les mots scientifiques sont explicités dans le communiqué de presse)

Une mise en commun avec toute la classe permet de classer les objectifs en

  • objectifs de recherche fondamentale (biologie et géologie)
  • objectifs de cartographie
  • objectifs de prospectives « minières »

en lien avec des enjeux géopolitiques (qui permettent aux scientifiques d’obtenir les crédits nécessaires)

et de les confronter avec le référentiel distribué aux élèves au début de la partie « géologie ».

Il apparaît ainsi que la campagne pourrait nous (élèves de 1re S) apporter de l’aide pour

  • définir certains mots (clés comme manteau, croûte, faille, faille transformante, dorsale, rift ...)
  • décrire des structures ou des processus (morphologie des fonds océaniques, production de croûte océanique ...)
  • expliquer des processus (flux géothermique, sismicité, métamorphisme des péridotite ...)

ou alors (si le niveau de la classe le permet)

La campagne peut aider à résoudre les problèmes suivants :

  • Comment associer une morphologie de fonds océanique avec un processus de divergence ou d’accrétion ?
  • Comment expliquer la présence du manteau en surface des fonds océaniques et comment comprendre son évolution ?
  • Comment associer la présence de métaux valorisables aux endroits repérés par l’équipe de campagne avec une région géographique détectable ailleurs ?

Ainsi pour la 1re fois, nous trouvons une possibilité de réponse à ce qui semblait un intérêt à la géologie : trouver des métaux précieux ou utiles pour notre mode de vie occidental ! (cf http://www.msha.gov/KIDS/mii.HTM)

Remarque : en section européenne

il est possible de diversifier le travail en proposant parallèlement aux documents de la campagne SERPENTINE, les documents sur la campgne NEPTUNE http://www.sciencedaily.com/release... (équipes d’universités canadiennes opérant à partir de l’été 2008 à l’est de l’état de Washington)

On est alors amené à réfléchir sur le nom des campagnes et sur le mode de communication des résultats scientifiques

Collaboration entre l’équipe de campagne et les élèves de 1re S

Le travail de recherche de réponses peut alors commencer, il sera suivi d’une communication sous forme orale

  • d’une définition, d’une description et d’une explication se rapportant ou non au même objet
  • d’un exposé argumenté en réponse à un problème posé

En voyant les documents dont nous disposons, on peut imaginer deux types de démarche :

  • suivre la vie de campagne grâce à l’agenda http://www.ifremer.fr/serpentine/ar... et au portfolio : les élèves prennent connaissance du « cahier de manipulation » des chercheurs mais aussi des à-côté d’une vie de campagne. Ils doivent aller à la pêche aux informations pertinentes.
Remarque : en section européenne

,

on peut utiliser la version anglaise du carnet de bord de la campagne SERPENTINE, et on peut utiliser l’agenda de la campagne écossaisse qui a eu lieu au même moment et presque au même endroit que SERPENTINE http://www.noc.soton.ac.uk/gg/class...http://www.noc.soton.ac.uk/gg/class...

ou même des résultats de campagne en Pacifique http://www.nicholas.duke.edu/OSCexp...

Les élèves disposent de 3/4 d’heure pour la recherche des informations, puis d’un quart d’heure pour proposer puis enregistrer leur communication

Il faut alors préciser les règles

  • date
  • auteurs
  • titre de la communication
  • contenu (sous forme d’exposé ou d’interview) scientifiquement exact et si possible argumenté (les technique d’obtention des faits ou mesures ou images sont associées à leur interprétation)
et la technique :

se servir de la fonction magnétophone de Windows accessible à partir du menu Démarrer, Programmes, Accessoires, Divertissement et Magnétophone (voir aussi Utilisation des TICE audio pour aider à la structuration des savoirs.

Une mise en commun des résultats est possible dès la fin de la séance ou est reportée à la séance de cours.

 

Articles les plus lus

réflexion et proposition pour une séance de TP de 2nde sur le plan d’organisation des Vertébrés

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

La réforme du collège : de nouvelles opportunités

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.