Sciences de la vie et de la Terre

Tweeter pour mémoriser ensemble

21 / 02 / 2016 | Lydie Desprat
  • Contexte et objectifs : Construire des carte-mémoires collaboratives (=flash-cards) en TS en utilisant Twitter de manière à constituer des fiches de mémorisation pour le baccalauréat.

Les élèves tweettent à partir d’un compte personnel (cf article Tweeter pour éduquer aux médias sociaux.) à la maison ou en classe.

  • Déroulé des étapes du travail et remarques diverses :
    • Distribution et explication de la fiche méthode suivante :
    • Consigne donnée pour le thème 3A du programme de TS-Le maintien de l’intégrité de l’organisme : quelques aspects de la réaction immunitaire :
Travail à réaliser durant tout le thème 3A Immunologie.
.Pendant ou après chaque séance de TP d’immunologie ou de cours, publier un tweet qui constituera le recto d’une carte mémoire (flash-card). Préparer au brouillon le tweet comportant la réponse (=verso de la carte mémoire).
.Après chaque séance de TP ou de cours, répondre à un tweet « recto » publié par un autre élève afin de construire le verso de la carte mémoire et vérifier les réponses fournies pour votre tweet « recto ». Si elles ne vous conviennent pas, répondre en publiant votre réponse préparée au préalable au brouillon.
Ne pas oublier dans chaque tweet les # suivants : #MemoTSVT #Immuno ; ils vous permettront de constituer une fiche de mémorisation de ce thème du programme.
Rappel : cf Fiche méthode Apprendre grâce à des cartes-mémoire (=flash cards) déjà distribuée.
  • Bilan :
    • Ce travail a moyennement fonctionné pour la construction de cartes-mémoires du type lexique (mot clé /définition), par contre il a bien fonctionné à partir d’activités de TP. De manière autonome, les élèves ont fait des captures d’écran, des photos ou des vidéos de leur travail à l’aide de leur téléphone portable. Un élève postait une question illustrée ou non et un autre répondait avec un tweet. Certains l’ont fait durant la séance de TP, d’autres à la maison. Mais tous les élèves n’ont pas joué le jeu car comme pour tout travail demandé, certains ne le font pas ou d’autres m’ont dit que cela faisait du travail supplémentaire ou encore qu’ils préféraient faire leur fiche personnelle papier comme ils en avaient l’habitude.
    • Côté professeur : à plusieurs reprises, des erreurs dans les tweets m’ont permis de m’apercevoir que certaines notions n’étaient pas comprises alors que les élèves concernés ne m’avaient posé aucune question en classe. Dans ce cas, suivant l’erreur je réponds au tweet en posant une question pour les aider à corriger en les renvoyant vers le cours ou le TP et leur demande de tweeter la correction. Cette activité est un peu chronophage mais le retour de certains élèves est positif : « Finalement, je n’avais pas bien compris mais maintenant, j’ai compris ». J’aurais aimé que ce soit les élèves qui se corrigent entre eux plutôt que ce soit moi qui le fasse (je le leur avais demandé) mais ils m’ont dit qu’ils n’osaient pas. Je valide la carte en cliquant sur le coeur (« j’aime »), d’autres élèves même s’ils sont encore rares le font aussi.

L’ensemble du travail est présent sur @FloraTS2015 #MemoTSVT #Immuno. En voici quelques exemples :

Remarque : Comme vous avez pu le voir sur certains exemples ci-dessus, ils oublient de cliquer sur répondre et on a donc un tweet « réponse » indépendant du tweet « question », c’est pour cela que parfois j’ai été obligée de les relier (surtout lorsque la réponse est de qualité.

 

Articles les plus lus

Permettre aux élève d’analyser et interpréter des (représentations) graphiques présentant des
« courbes »

Etude, en seconde, de l’unité fonctionnelle et structurale des êtres vivants. Proposition concernant cette séance impliquant la mise en oeuvre de connaissances, de capacités et d’attitudes.

Animation présentant les principales étapes de la technique d’autoradiographie.

Utiliser Twitter pour produire du savoir et éduquer à l’utilisation critique des médias sociaux